Tourisme : Vision 2010



Tourisme : Vision 2010
La destination Maroc est de plus en plus prisée. La stratégie adoptée par l’Etat pour atteindre 10 millions de touristes à l’horizon 2010 commence à donner ses fruits.

La vision 2010 s’éclaircit de plus en plus et la destination Maroc se consolide. En effet, les deux années 2004 et 2005, le tourisme marocain a réalisé de très bons exercices : +18% en 2004 et +16% en 2005.
Au niveau des chantiers lancés, des réalisations importantes sont accomplies comme la création de l’Observatoire National du Tourisme, l’amorce de la libéralisation de l’espace aérien, l’implication des régions, à travers les conseils régionaux du tourisme, dans le projet vision 2010, la réforme de la Taxe de Promotion Touristique,etc.

Vision 2010 : Objectifs et enjeux

Depuis les premières assises nationales du Tourisme, le 10 janvier 2001 à Marrakech, le Maroc est officiellement engagé dans une nouvelle politique touristique qui vise à atteindre 10 millions de touristes à l'horizon 2010. Le discours Royal prononcé lors de ces assises constitue l'acte fondateur de la nouvelle stratégie touristique. Le contrat - programme du secteur touristique, élaboré conjointement par les opérateurs privés du secteur et les pouvoirs publics, a ainsi été entériné par la plus haute autorité de l'Etat.

Une fois cette mobilisation déclarée, il fallait traduire cet engagement en actions concrètes. C'est ce qui a été fait avec la signature, à Agadir le 29 octobre 2001, de l'accord d'application du contrat programme.
Le cadre de référence a ainsi été constitué. Depuis, les choses ont évolué rapidement. Les objectifs et enjeux ont été fixés, les grands chantiers ouverts, les investissements programmés et des stratégies plus agressives mises en place.

Les objectifs escomptés sont à la hauteur de l'engagement pris : quadrupler les flux touristiques, réaliser 2 à 3 points de PIB supplémentaires, créer 600 000 emplois et augmenter de 20 à 80 milliards de dirhams les recettes annuelles.

Vision 2010 : chiffres et chantiers

Pour atteindre le chiffre de dix millions de touristes en 2010, il est prévu d’accroître la capacité des hôtels pour atteindre 230 000 lits, de drainer des investissements hôteliers à hauteur de 8 à 9 milliards d’euro, de créer quelques 600 000 emploi. D’autre part, il est prévu de porter la contribution du tourisme au PIB à 20% à l’horizon 2010, avec une progression au rythme de 8,5% par an.

Pour concrétiser ces chiffres, des chantiers ont été lancés. Au niveau du produit touristique, le département du Tourisme a lancé le plan d’Azur visant la création de six nouvelles stations touristiques à Saidia, (Berkane), Lixus (Larache), Mazagan (El Jadida), Maogador (Essaouira, Taghazout (Agadir) et Plage blanche (Guelmim).

Par ailleurs, des Plans de Développement Régionaux (PDR) ont été élaborés pour améliorer des destinations touristiques déjà existantes telles Agadir, Tanger, Tétouan, etc.

Autres chantiers lancés : la promotion du tourisme rural et de niche, le développement du transport aérien, la formation d’au moins 700 000 professionnels.

Pour davantage de renseignements, consultez :

Le site du Ministère du Tourisme
Le site de l'Office National Marocain du Tourisme
Le site de l'Observatoire du Tourisme
Le site du Conseil Régional du Tourisme de Rabat



         
 
                         
  Actualité   Investir au Maroc   Création d'entreprise   Vie d'entreprise   Services   Pratique  
 
  Investissement   Portrait du Maroc     Etapes de création     Gestion     Newsletter     Téléchargements
 
  Economie   Raisons d'investissement     Guide des formalités     Finance     Forum     Vidéo
 
 
  Bourse & Finances   Climat des affaires     Formes juridiques     Marketing     Guichets moukawalati     Galerie
 
    Société & Culture     Opportunités d'investissement     Aide aux PME     Ressources humaines     Liste des CRIs     Liens
 
 
  Entreprise     Fiche d'entreprise     Droits des affaires     Nouvelles technologies         Blogs
 
  Sport       Fiscalité     Emploi & Carrière