Quelle taille doit faire votre CV ?



Faut-il respecter coûte que coûte le dogme du CV à une page ? Bien des candidats se posent la question. Et la réponse varie suivant les recruteurs. Une chose reste sûre : restez clair, précis et concis !

La question revient sans cesse : sur combien de pages peut s'étendre mon curriculum ? Et la réponse est... variable. Ou presque. « D'une manière générale, on envisage un CV sur deux pages pour les cadres, explique François Terrin, ancien recruteur et fondateur de CV-Conseils. Mais quand les parcours sont un peu longs, ça ne me dérange pas qu'ils soient sur trois pages. Maximum ! »

Plus c'est court, plus c'est bon

Un chiffre qui ferait plutôt hurler Philippe Hermelé, directeur de Cvfirst : « On fait régulièrement des tests d'envoi de CV, je peux vous dire que plus c'est court, plus c'est bon ! » Pour lui, il n'y a aucun doute : « On est beaucoup moins attentifs aux expériences qui sont sur la seconde page. On les considère comme moins importante... La preuve : le candidat ne les a pas mis sur la première page ! »

Une page d'annexes

Un impératif à nuancer selon le profil du candidat : « Pour un expert technique, il faut éviter d'effrayer le recruteur avec des termes abscons.

Je conseille donc plutôt de montrer son parcours sur une page et d'y adjoindre une autre page d'annexes techniques », poursuit Philippe Hermelé. Une page complémentaire ? François Terrin s'en méfie : « Surtout lorsque le candidat choisit de faire une page « expériences » et une page « compétences ». Je comprends la démarche, mais je trouve ça dommage de déconnecter les compétences de vos expériences. Elles en découlent. »

Respecter un ordre de lecture

Quoi qu'il en soit, votre CV doit respecter une approche globale. « Un titre, un résumé de carrière et votre dernière expérience », préconise Philippe Hermelé. « Parler de votre dernière société : qui est-elle, ce qu'elle fait, avec qui elle travaille. Puis de votre service : combien de collaborateurs avez-vous géré ? Et concluez avec vos résultats et réalisations, préfère François Terrin. Le tout de manière synthétique et précise. »

Une publicité qui doit donner une image claire

Car les deux spécialistes se retrouvent sur le fond : « Il faut être explicite et pédagogue dans un CV, poursuit François Terrin. Pour cela pensez à rendre votre CV clair et facile à lire dès une première lecture en diagonale. » Même avis pour Philippe Hermelé : « Si le recruteur peut se contenter de lire les trois premières lignes de votre CV pour vous connaître, il sera content. Et si vous décidez qu'il en faut beaucoup plus pour montrer votre parcours, faites en sorte que chaque ligne donne envie de lire la suivante. Un CV, c'est une publicité qui doit donner une image claire de votre vie. »



Cadremploi.fr


         
 
                         
  Actualité   Investir au Maroc   Création d'entreprise   Vie d'entreprise   Services   Pratique  
 
  Investissement   Portrait du Maroc     Etapes de création     Gestion     Newsletter     Téléchargements
 
  Economie   Raisons d'investissement     Guide des formalités     Finance     Forum     Vidéo
 
 
  Bourse & Finances   Climat des affaires     Formes juridiques     Marketing     Guichets moukawalati     Galerie
 
    Société & Culture     Opportunités d'investissement     Aide aux PME     Ressources humaines     Liste des CRIs     Liens
 
 
  Entreprise     Fiche d'entreprise     Droits des affaires     Nouvelles technologies         Blogs
 
  Sport       Fiscalité     Emploi & Carrière