Projet du Fonds vert pour l'Afrique : Initiative pour faire face aux défis du climat



Projet du Fonds vert pour l'Afrique : Initiative pour faire face aux défis du climat
Le projet du Fonds vert pour l'Afrique, lancé par la Banque africaine de développement (Bad), est une initiative destinée à faire face aux défis du changement climatique en Afrique et à aider le Continent à accéder plus facilement aux ressources financières consacrées à cette question, selon une ONG marocaine.

«Nous soutenons cette initiative novatrice qui se propose de développer les technologies propres et vertes à travers le continent notamment les énergies renouvelables, la formation des capacités, l'agriculture biologique durable et le recyclage des déchets solides et liquides», a déclaré à la MAP le président de l'Association marocaine pour la santé et l'environnement (Amhes), Allali Abdelkader.

Selon cet expert, qui est aussi membre fondateur de l'Association marocaine pour l'économie verte (Amevert), ce projet est de nature à répondre de «façon efficace» aux immenses besoins et priorités de l'Afrique pour contrer les impacts du changement climatique.

«Le projet de Fonds vert pour l'Afrique ambitionne la prospection des opportunités offertes au niveau international et ouvre d'autres créneaux de partenariat autres que les négociations officielles sur les changements climatiques», a-t-il expliqué en marge des travaux d'une session spéciale consacrée à la discussion et à la mise en œuvre de ce Fonds dans le cadre du 7e Forum africain pour le développement (ADF VII) qui se tient actuellement (11-15 octobre) au siège de la Commission économique de l'Onu pour l'Afrique (Cea) à Addis-Abeba.

Il a, aussi, rappelé que le Maroc d'une expérience avant-gardiste dans ce domaine, en ce sens qu'il a déjà pris de nombreuses initiatives notamment celles du plan Maroc vert et du plan solaire, se disant convaincu que les décideurs politiques marocains ne « ménagerons aucun effort pour soutenir ce projet de Fonds vert pour l'Afrique».

Le Fonds vert pour l'Afrique, qui sera basé au siège de la Bad à Tunis, sera présenté en décembre prochain à Cancun (Mexique), lors de la 16eme Conférence des parties (COP) sur le climat.

A travers ce fonds, la Bad ambitionne de gérer pour le compte du continent, 40% de la totalité des ressources financières mobilisées par la communauté internationale dans la lutte contre les changements climatiques dans le Continent.

Lors de la 15e Copà Copenhague en 2009, les pays développés se sont engagés à verser 100 milliards de dollars par an à l'horizon 2020 pour aider les pays les plus pauvres à faire face aux effets du changement climatique et de leur affecter 30 milliards de dollars d'ici 2012.

map


         
 
                         
  Actualité   Investir au Maroc   Création d'entreprise   Vie d'entreprise   Services   Pratique  
 
  Investissement   Portrait du Maroc     Etapes de création     Gestion     Newsletter     Téléchargements
 
  Economie   Raisons d'investissement     Guide des formalités     Finance     Forum     Vidéo
 
 
  Bourse & Finances   Climat des affaires     Formes juridiques     Marketing     Guichets moukawalati     Galerie
 
    Société & Culture     Opportunités d'investissement     Aide aux PME     Ressources humaines     Liste des CRIs     Liens
 
 
  Entreprise     Fiche d'entreprise     Droits des affaires     Nouvelles technologies         Blogs
 
  Sport       Fiscalité     Emploi & Carrière