Maroc- Côte d'ivoire : La SNRT prend l'exclusivité à retransmettre le match sur ses chaines



C’est le rendez-vous que tout le Royaume Chérifien attend. Cinq ans après le premier et dernier rendez-vous disputé à guichets fermés contre l’Algérie (éliminatoires de la CAN 2012), le Maroc affrontera la Côte d’Ivoire, samedi, dans son grand stade de Marrakech devant près de 40 000 supporters. Un engouement que les Lions de l’Atlas doivent autant à leur retour progressif au premier plan, qu’à l’importance de cette affiche, comptant pour les qualifications du Mondial 2018.

Face au champion d’Afrique en titre, le groupe dirigé par Hervé Renard aura l’occasion inespérée de prendre la tête de la poule C, un mois après avoir ramené un point précieux de son déplacement à France ville, contre le Gabon (0-0). Une entame inespérée pour les amoureux de la sélection, habitués aux désillusions depuis plus d’une décennie et la finale de la CAN 2004 perdue contre la Tunisie.

Vingt ans après leur dernière participation à la Coupe du monde – France 98 – les Lions de l’Atlas rêvent donc de revenir par la grande porte, en Russie. Portée par un entraîneur charismatique, double champion d’Afrique et capable de renverser des montagnes sur une causerie de mi-temps, la bande à Mehdi Benatia veut croire à un nouveau destin royal. Cela passe par une victoire devant les Éléphants, une vieille connaissance de Renard.

Le sorcier blanc a en effet conduit les Ivoiriens au titre continental en 2015, il possède donc mieux que quiconque la recette pour faire déjouer la belle mécanique orange. Le coup d’envoi de ce sommet africain sera donné samedi 12 novembre, à partir de 20h00, horaire de Marrakech. Il faudra donc ajouter une heure (21h00) si vous vous trouvez dans l’Hexagone.

Arryadia met beiN Sports au tapis

Une fois n’est pas coutume, les téléspectateurs marocains comme étrangers pourront suivre cette partie sans avoir à s’abonner à des chaînes payantes. La Société nationale des radios et télévisions (SNRT) du Maroc est sortie vainqueur d’une longue bataille face au géant qatari beIN Sports, qui règne sans partage sur les droits sportifs depuis plusieurs années, notamment le football africain.

Cette fois, le mastodonte de Doha ne sera pas autorisé à retransmettre le match sur ses chaines, au Moyen-Orient comme au Maghreb ou en Europe. Car la SNRT qui détient les droits TV n’a pas apprécié être privée du rendez-vous au Gabon pour lequel beIN avait exigé un montant faramineux. Et à ce petit jeu, les Marocains ont choisi de se venger en se réservant l’exclusivité.

Ainsi, Arryadia, Al Amazighia et Al Maghribia se mettront toutes les trois aux couleurs de la rencontre, sur la version terrestre comme sur le satellite. En France, ces chaines sont accessibles via le satellite Hotbird et sur les principaux fournisseurs d’accès à internet.



onze momdiale



 



         
 
                         
  Actualité   Investir au Maroc   Création d'entreprise   Vie d'entreprise   Services   Pratique  
 
  Investissement   Portrait du Maroc     Etapes de création     Gestion     Newsletter     Téléchargements
 
  Economie   Raisons d'investissement     Guide des formalités     Finance     Forum     Vidéo
 
 
  Bourse & Finances   Climat des affaires     Formes juridiques     Marketing     Guichets moukawalati     Galerie
 
    Société & Culture     Opportunités d'investissement     Aide aux PME     Ressources humaines     Liste des CRIs     Liens
 
 
  Entreprise     Fiche d'entreprise     Droits des affaires     Nouvelles technologies         Blogs
 
  Sport       Fiscalité     Emploi & Carrière