Les trois hypothèses d’une étude d’ investissement



A) Indépendance par rapport aux autres activités de l’entreprise

 le projet d’investissement étudié est considéré comme indépendant par rapport aux autres activités de l’entreprise.

 B) Etalement des cash-flows dans le temps

Investir, c’est échanger une dépense présente et certaine contre l’espérance de revenus futurs accrus.

La méthode des flux nets de trésorerie actualisés permet de comparer des recettes attendues à des dépenses présentes et de calculer les cash-flows nets attendus, à partir d’un échéancier des dépenses et des recettes.
Elle permet de vérifier qu’un projet est rentable et de comparer plusieurs projets concurrents.
Cette méthode permet donc de répondre aux questions :

- doit-on réaliser ou non l’investissement envisagé ?

-   entre plusieurs projets concurrents quel projets faut-il retenir ?

C) Pérennité de l’investissement

 Le projet d’investissement s’inscrit dans la durée, car il engage l’entreprise à moyen ou long terme.

Il a donc une durée de vie économique : il nait, il vit et il meurt.

L’hypotèse retenue est que le projet est conduit jusqu’à son terme et qu’il n’est pas interrompu avant le terme prévu.

 

entreprendre.ma



         
 
                         
  Actualité   Investir au Maroc   Création d'entreprise   Vie d'entreprise   Services   Pratique  
 
  Investissement   Portrait du Maroc     Etapes de création     Gestion     Newsletter     Téléchargements
 
  Economie   Raisons d'investissement     Guide des formalités     Finance     Forum     Vidéo
 
 
  Bourse & Finances   Climat des affaires     Formes juridiques     Marketing     Guichets moukawalati     Galerie
 
    Société & Culture     Opportunités d'investissement     Aide aux PME     Ressources humaines     Liste des CRIs     Liens
 
 
  Entreprise     Fiche d'entreprise     Droits des affaires     Nouvelles technologies         Blogs
 
  Sport       Fiscalité     Emploi & Carrière