Le maroc se dote d'un terminal gazier à jorf lasfar



Le maroc se dote d'un terminal gazier à jorf lasfar
Un terminal gazier à Jorf Lasfar. Ce sera «la» grande annonce de la première édition du colloque international sur le gaz naturel, qui s'est tenu ce jeudi à Casablanca. La prochaine plateforme d’importation de gaz naturel liquéfié, selon le ministre de l’Energie, des mines, de l’eau et de l’environnement, Fouad Douiri, devrait permettre au pays d’assurer ses besoins en la matière, grâce à une combinaison entre le gaz naturel importé (via le Gazoduc Maghreb-Europe) et la regazéification dudit gaz liquide. Notons qu’à l’heure actuelle, le gaz est la troisième source énergétique dans le monde après le pétrole et le charbon. Par aileurs, Mohamed Horani, président de la CGEM, a noté qu’au vu de la progression démographique que connait le Maroc –qui table sur une croissance de 6 % an des besoins énergétiques du pays d’ici 2050–, le gaz naturel peut constituer une source énergétique alternative, de qualité, fiable et écologiquement viable. Il est un autre fait marquant de cette première partie du colloque, c’est l’annonce de la mise en place d’une autorité de régulation de l’électricité et du gaz. Comme c’est aujourd’hui le cas pour le secteur des télécoms, celui de l’énergie devrait prochainement se doter d’un cadre législatif et institutionnel adapté, que le ministre veut «cohérent et clair afin de donner la visibilité nécessaire aux opérateurs et aux investisseurs». «L’objectif étant d’accélérer la réalisation des projets de développement du gaz naturel et de protéger les intérêts des consommateurs», ajoute Douiri. Concrètement, ce cadre permettra d’adopter les dispositions requises propres à rassurer et à encourager les investisseurs, de promouvoir la concurrence, d’assurer le bon fonctionnement du marché du gaz et de fixer les conditions des tarifs, d’accès aux réseaux de transport, de distribution et aux terminaux gaziers. Le colloque organisé par la Fédération nationale de l’énergie invite plusieurs spécialistes et responsables à se pencher sur la «place du gaz naturel dans la politique énergétique du Maroc». Pendant deux jours, diverses interventions seront données, notamment sur «le panorama mondial de l’industrie du gaz», «les atouts du gaz naturel liquéfié», «le gaz naturel et les besoins énergétiques du royaume» ou encore «la promotion du gaz naturel au Maroc».

Les echos


         
 
                         
  Actualité   Investir au Maroc   Création d'entreprise   Vie d'entreprise   Services   Pratique  
 
  Investissement   Portrait du Maroc     Etapes de création     Gestion     Newsletter     Téléchargements
 
  Economie   Raisons d'investissement     Guide des formalités     Finance     Forum     Vidéo
 
 
  Bourse & Finances   Climat des affaires     Formes juridiques     Marketing     Guichets moukawalati     Galerie
 
    Société & Culture     Opportunités d'investissement     Aide aux PME     Ressources humaines     Liste des CRIs     Liens
 
 
  Entreprise     Fiche d'entreprise     Droits des affaires     Nouvelles technologies         Blogs
 
  Sport       Fiscalité     Emploi & Carrière