La règle de 3 s'applique aussi à la lettre de motivation



Une bonne lettre de motivation se construit en trois parties : 1) pourquoi vous m'intéressez ; 2) ce que je peux vous apporter ; 3 ) ce que nous pouvons faire ensemble.

Nous vous conseillons de construire votre lettre en prévoyant trois paragraphes que l'on peut résumer par le triptyque VOUS-MOI-NOUS ou bien MOI-VOUS-NOUS :

- « Vous » : pourquoi vous m'intéressez
- « Moi » : ce que je peux vous apporter
- « Nous » : ce que nous pouvons faire ensemble

Ce sont les informations que tout recruteur souhaiterait trouver dans une lettre de motivation. Les deux premiers paragraphes peuvent être interchangés. Certains préfèreront parler d'eux avant que de parler de l'entreprise, il n'y a aucune règle imposée en la matière. L'essentiel étant de trouver les mots justes pour susciter la curiosité chez le lecteur dès les premières lignes.

Ciseler votre « attaque »

Dans le jargon journalistique, une introduction est encore appelée « accroche ». Et pour cause : elle n'a qu'un seul but, celui d'éveiller la curiosité du lecteur sur un fait divers, une affaire politique ou un match de foot. Il s'agit de dresser le décor, d'interpeller et de résumer en quelques phrases, l'intérêt de la chose, justifiant ainsi la raison d'être de l'article.

Si cette accroche est réussie, le lecteur aura envie de continuer sa lecture. Mais si elle est sans saveur, sans nervosité, avec des phrases longues comme des lundis de novembre pluvieux, le lecteur du journal passera à une autre page. Ou à un autre journal. L'introduction d'une lettre de motivation fonctionne exactement de la même manière. Et dans le cas d'une réponse à une petite annonce, il s'agit de rappeler dès le départ le bien-fondé du courrier en reprenant l'intitulé de la petite annonce pour que le lecteur sache immédiatement que l'on postule à cette offre...

Pourquoi je vous écris

La plupart des lettres ne comportent que deux des trois éléments du « Vous-Moi-Nous ». Le candidat reste muet sur l'entreprise (« Vous ») car il la connaît mal et n'a pas pris la peine de chercher des informations sur la structure. Et c'est regrettable car sa lettre donne l'impression qu'il démarche toutes les entreprises avec la même missive. Face à ce défaut, les recruteurs ont deux attitudes : soit le CV est intéressant et ils passent outre. Soit le CV n'a rien d'exaltant et comme la lettre ne le rattrape pas, le tout finira dans une corbeille.

« Vous » dans une réponse à une annonce

Il ne s'agit pas de cirer les pompes. Rappeler à une entreprise qu'elle est le « leader incontesté de l'aspirateur traîneau » n'a strictement aucun intérêt dans une lettre de motivation. L'entreprise est un peu au courant de ses performances et vous n'êtes pas un fin limier puisque la moitié de la planète détient déjà cette info... Il faut lui démontrer que sa performance économique vous intéresse pour une raison qui a un rapport direct avec votre métier.


cadremploi


         
 
                         
  Actualité   Investir au Maroc   Création d'entreprise   Vie d'entreprise   Services   Pratique  
 
  Investissement   Portrait du Maroc     Etapes de création     Gestion     Newsletter     Téléchargements
 
  Economie   Raisons d'investissement     Guide des formalités     Finance     Forum     Vidéo
 
 
  Bourse & Finances   Climat des affaires     Formes juridiques     Marketing     Guichets moukawalati     Galerie
 
    Société & Culture     Opportunités d'investissement     Aide aux PME     Ressources humaines     Liste des CRIs     Liens
 
 
  Entreprise     Fiche d'entreprise     Droits des affaires     Nouvelles technologies         Blogs
 
  Sport       Fiscalité     Emploi & Carrière