Immobilier : Hausse de 4,7% des prix des actifs immobiliers au 3e trimestre 2017



L'indice des prix des actifs immobiliers a augmenté de 4,7% au troisième trimestre 2017 par rapport à la même période un an auparavant, ont annoncé Bank Al-Maghrib (BAM) et l'Agence nationale de la conservation foncière, du cadastre et de la cartographie (ANCFCC).
Cette augmentation est due à une hausse de 4% des prix des biens résidentiels, de 5,9% du foncier et de 5,1% pour les biens à usage commercial, expliquent BAM et ANCFCC dans une note sur l'IPAI au titre du 3e trimestre 2017.

Quant aux transactions, elles ont reculé de 18,7%, traduisant des baisses pour toutes les catégories d'actifs, avec des taux de 22,1% pour le résidentiel, de 7,4% pour le foncier et de 8,1% pour les biens à usage commercial, relève la note.

Le résidentiel a connu notamment des augmentations pour les appartements (+5,2%), les villas (+0,3%) et les maisons (+0,2%), ce qui a entrainé des diminutions des ventes dans ces catégories respectivement de 21,9%, 21,7% et 30,9%, indique la même source.

Concernant l'indice des prix des biens à usage commercial, la note relève des hausses de 6,6% pour les locaux commerciaux et de 4,4% pour les bureaux, avec des replis respectifs de 11,2% et 7,6% pour les transactions de ces deux catégories.

Par ville, l'IPAI a progressé de 0,1% au niveau de Casablanca, en relation essentiellement avec une hausse de 0,3% des prix des appartements, ceux des terrains ayant, en revanche, reculé de 2,5%.

A Rabat, les prix ont bondi de 3,6%, avec notamment des hausses de 3,3% pour les appartements et de 0,4% pour les terrains, alors qu'à Marrakech, l’IPAI a progressé de 0,5% au troisième trimestre.

Pour la ville de Tanger, l’indice a augmenté de 0,2%, après la baisse de 1,1% enregistrée au deuxième trimestre, alors que les prix des appartements ont progressé de 1,4% et ceux des locaux commerciaux et des terrains ont diminué respectivement de 17,1% et 0,2%.

Ainsi, l'indice des prix des actifs immobiliers (IPAI) s’est apprécié de 0,6% par rapport au 2e trimestre 2017, recouvrant une augmentation de 1,3% pour les terrains, une stagnation pour les appartements et une diminution de 0,5% pour les locaux commerciaux.

Pour ce qui est des transactions, leur nombre a reculé de 1,4%, reflétant des baisses de 2,4% pour les appartements et de 3,3% pour les biens à usage commercial, ainsi qu'une progression de 3,5% pour les terrains.


lematin.ma



         
 
                         
  Actualité   Investir au Maroc   Création d'entreprise   Vie d'entreprise   Services   Pratique  
 
  Investissement   Portrait du Maroc     Etapes de création     Gestion     Newsletter     Téléchargements
 
  Economie   Raisons d'investissement     Guide des formalités     Finance     Forum     Vidéo
 
 
  Bourse & Finances   Climat des affaires     Formes juridiques     Marketing     Guichets moukawalati     Galerie
 
    Société & Culture     Opportunités d'investissement     Aide aux PME     Ressources humaines     Liste des CRIs     Liens
 
 
  Entreprise     Fiche d'entreprise     Droits des affaires     Nouvelles technologies         Blogs
 
  Sport       Fiscalité     Emploi & Carrière