GDF Suez présente son prochain parc éolien marocain à Tanger



GDF Suez présente son prochain parc éolien marocain à Tanger
Il augmentera la capacité éolienne marocaine de 48%. 2,2 MMDH d'investissements. Débuts du chantier en décembre 2012 pour 15 mois de travaux.
A travers sa filiale « La Compagnie du Vent » (LCV), GDF Suez a présenté jeudi 8 septembre à Tanger son projet de réalisation d’un parc éolien doté de 45 éoliennes développant un ensemble de 135 MW.  A titre de comparaison, il faut savoir qu’aujourd’hui la totalité du parc éolien marocain s’élève à 280 MW, soit un renforcement de l’offre de 48%.  Ce parc éolien situé à Jbel Haouch près de Dar Chaoui, à environ 30 km à l’est de Tanger, sera le 3ème du pays et de la région. Les deux autres sont celui de Koudia al Baida (50 MW) réalisé par LCV en 2000 près de Fnideq et celui de la cimenterie Lafarge de Tétouan d’une puissance de 10 MW.

L’électricité produite par LCV sera directement vendue à des industriels par les producteurs qui reverseront des droits de passage à l’ONE pour l’usage de son réseau de transport. Les retombées économiques du projet ne sont pas négligeables puisqu’il permettra d’économiser en importations d’énergie fossile tandis que les fournisseurs locaux seront sollicités. Selon Jérôme Loriot, directeur au développement international, « le génie civil accapare plus de 10% du budget d’investissement total dans ce genre de projet ; il en est de même pour l’infrastructure électrique ». La fabrication des tours des éoliennes peut également être réalisée localement. Selon J. Loriot, « si dans les 12 mois l’ONE progresse sur son programme éolien, le montage des éoliennes pourraient être réalisé au Maroc », ce qui serait une première. A ce moment-là, le taux d’intégration local du projet peut atteindre les 90%. Le démarrage de la construction du projet est prévu pour décembre 2012 avec un délai inférieur à 15 mois pour le terminer.

La présentation du projet a eu lieu en présences de responsables des communes concernées par la pose des éoliennes ainsi que de responsables de l’ONE et de l’ADEREE, l’agence de développement des énergies renouvelables. Fondée en 1989 à Montpellier (France), LCV emploie aujourd’hui 160 personnes dont 20 au Maroc. LCV dispose d’un bureau de représentation à Casablanca. Sa maison-mère GDF Suez cotée à la bourse de Paris a réalisé en 2010 un chiffre d’affaires de 90 MM d'euros.
 
Jamal Amiar
La Vie éco


         
 
                         
  Actualité   Investir au Maroc   Création d'entreprise   Vie d'entreprise   Services   Pratique  
 
  Investissement   Portrait du Maroc     Etapes de création     Gestion     Newsletter     Téléchargements
 
  Economie   Raisons d'investissement     Guide des formalités     Finance     Forum     Vidéo
 
 
  Bourse & Finances   Climat des affaires     Formes juridiques     Marketing     Guichets moukawalati     Galerie
 
    Société & Culture     Opportunités d'investissement     Aide aux PME     Ressources humaines     Liste des CRIs     Liens
 
 
  Entreprise     Fiche d'entreprise     Droits des affaires     Nouvelles technologies         Blogs
 
  Sport       Fiscalité     Emploi & Carrière