Formation du gouvernement: le bras de fer entre Benkirane et Akhannouch



"Il n'y a rien de nouveau dans le processus de formation du gouvernement" a indiqué le secrétariat général du PJD, dans un communiqué publié à l’issue de sa réunion hebdomadaire, tenue jeudi à Rabat.

Les consultations entamées par le chef du gouvernement désigné depuis des mois avec les différents partenaires politiques pour former un nouveau gouvernement, n’ont pas abouti jusqu’ici en raison de la divergence de vues sur les composantes devant en faire partie, ajoute le communiqué.

"La nécessité d'accélérer la formation du futur gouvernement ne peut se faire au détriment des acquis que le Maroc a accumulés sur le plan des réformes constitutionnelles et politiques", poursuit la même source.

Le secrétariat a par ailleurs réaffirmé son soutien à l'approche du chef du gouvernement désigné, Abdelilah Benkirane, tendant à former le prochain gouvernement exclusivement parmi les composantes de la majorité sortante.

"Le chef du gouvernement désigné est le seul et le dernier habilité à former le gouvernement et à déterminer les partis qui devraient former la majorité gouvernementale", indique le secrétariat général.


menara.ma


         
 
                         
  Actualité   Investir au Maroc   Création d'entreprise   Vie d'entreprise   Services   Pratique  
 
  Investissement   Portrait du Maroc     Etapes de création     Gestion     Newsletter     Téléchargements
 
  Economie   Raisons d'investissement     Guide des formalités     Finance     Forum     Vidéo
 
 
  Bourse & Finances   Climat des affaires     Formes juridiques     Marketing     Guichets moukawalati     Galerie
 
    Société & Culture     Opportunités d'investissement     Aide aux PME     Ressources humaines     Liste des CRIs     Liens
 
 
  Entreprise     Fiche d'entreprise     Droits des affaires     Nouvelles technologies         Blogs
 
  Sport       Fiscalité     Emploi & Carrière