Classement FIFA : La sélection nationale septième au classement africain



La sélection nationale s’est hissée dans le top 50, plus précisément au 48e rang mondial, dans le classement FIFA, qui a été publié lundi. Grâce à leurs deux victoires respectives face au Gabon et la Corée du Sud, les Lions de l’Atlas maintiennent leur vitesse de croisière pour atteindre leur meilleur classement depuis février dernier.

La sélection nationale aborde le dernier trimestre de l’année 2017 comme elle l’avait commencé. Les Lions de l’Atlas ont récupéré leur place parmi le top 50 mondial, comme au lendemain de la Coupe d’Afrique des nations, Gabon 2017. L’équipe nationale, qui a battu le Gabon (3-0) le 7 octobre dans le cadre des éliminatoires de la Coupe du monde et la Corée du Sud en amical trois jours plus tard, s’est hissée au 48e rang mondial, soit son meilleur classement depuis février dernier.

Les Lions de l’Atlas sont désormais septièmes au classement africain, qui a connu pas mal de chamboulements. En disputant deux matchs, le Maroc a doublé la Côte d’Ivoire, le Ghana et le Burkina Faso. La Tunisie (28e mondiale), qui n’a besoin que d’un point pour aller en Coupe du monde, a raflé la première place africaine à l’Égypte (30e mondiale). Outre le Maroc, la République démocratique du Congo a réussi un bond prodigieux de 7 rangs, se hissant à la 35e place mondiale, la quatrième africaine.

Dans la moyenne du classement du Maroc

Les hommes d’Hervé Renard ont retrouvé le sourire, après un début d’été chargé de tensions et maintiennent désormais une vitesse de croisière, huit années après avoir connu la descente aux enfers, marquée par le pire classement de l’histoire de l’équipe nationale (95e en septembre 2010). Nous sommes naturellement très loin du meilleur classement de l’histoire de la sélection nationale (10e en avril 1998), qui coïncidait avec la dernière participation du Maroc à la Coupe du monde.

Depuis la création du classement FIFA en 1993, le classement moyen des Lions de l’Atlas tourne autour du 45e rang mondial.

L’Allemagne indétrônable, l’Espagne insuffisante

Au niveau international, l’Allemagne a maintenu son leadership mondial, devant le Brésil et le Portugal. Appelé à disputer un barrage intercontinental face à la Nouvelle-Zélande, le Pérou intègre le top 10 mondial pour la première fois de son histoire. Battue par le Portugal lors de la dernière journée des qualifications européennes, la Suisse est sortie du top 10.

L’Espagne, qui a signé une campagne qualificative pour la Russie dénuée de toute défaite, a retrouvé le top 10 et occupe désormais la huitième place mondiale. Malheureusement pour la «Furia Roja», son classement ne lui permet pas d’occuper une place parmi les têtes de séries en Russie. Elle est devancée par la France de 14 points.
Les sélections têtes de série en Coupe du monde

Russie Allemagne Brésil Portugal Argentine Belgique Pologne France


lematin.ma



         
 
                         
  Actualité   Investir au Maroc   Création d'entreprise   Vie d'entreprise   Services   Pratique  
 
  Investissement   Portrait du Maroc     Etapes de création     Gestion     Newsletter     Téléchargements
 
  Economie   Raisons d'investissement     Guide des formalités     Finance     Forum     Vidéo
 
 
  Bourse & Finances   Climat des affaires     Formes juridiques     Marketing     Guichets moukawalati     Galerie
 
    Société & Culture     Opportunités d'investissement     Aide aux PME     Ressources humaines     Liste des CRIs     Liens
 
 
  Entreprise     Fiche d'entreprise     Droits des affaires     Nouvelles technologies         Blogs
 
  Sport       Fiscalité     Emploi & Carrière