555 entreprises ont bénéficié des programmes de l'ANPME en matière de management lié aux normes



Un total de 555 entreprises ont bénéficié des programmes de l'Agence nationale pour la promotion de la petite et moyenne entreprise (ANPME) pour l'accompagnement à la mise en place de différents systèmes de management liés aux normes, pour un budget de plus de 75 millions de dirhams (MDH), a souligné mercredi à Marrakech, M. Ahmed Réda Chami, ministre de l'Industrie, du Commerce et des Nouvelles Technologies.

Dans une allocution lue en son nom à l'ouverture des travaux de la 14ème édition de la Semaine nationale de la qualité, le ministre a indiqué qu'actuellement dans le cadre du programme "Moussanada", 57 pc des actions sont liées à l'application des normes, relevant que ce constat corrobore l'importance que revêt l'impact des actions liées aux normes et démontre la prise de conscience par les chefs d'entreprises de l'importance du volet management.

Et de poursuivre que son département a érigé la promotion de la qualité en tant que composante de la stratégie nationale de modernisation compétitive des entreprises, précisant que "depuis 1995, on est passé d'une seule entreprise certifiée à un millier aujourd'hui".

Le ministère oeuvre pour assurer, d'une part, des conditions favorables à la croissance de l'investissement et d'autre part, pour garantir un environnement favorable au fonctionnement des affaires et à l'amélioration de la compétitivité de notre tissu productif, a expliqué M. Chami.

Et le ministre d'ajouter que "la composante qualité doit être abordée en tant que facteur d'optimisation des coûts et d'amélioration des performances de l'entreprise pour accroître ses chances de succès et de pérennisation dans un contexte économique mondial concurrentiel où, les entreprises sont souvent face à des niveaux d'exigences très forts".

Il a tenu à rappeler aussi que la semaine de la qualité constitue une occasion de sensibilisation et d'échange sur les nouveautés et les évolutions en matière de management de la qualité au sens large, estimant que "construire l'avenir sur la base de l'esprit de la qualité au sens global du terme, est le meilleur moyen pour répondre aux besoins de nos clients et assurer leur satisfaction, générer des bénéfices, et garantir l'avenir de notre pays sous la conduite éclairée de SM le Roi Mohammed VI".

Pour sa part, le président de la Chambre de Commerce, de l'Industrie et des Services (CCIS) de Marrakech, M. Kamal Eddine Faher s'est dit fier d'annoncer la naissance de l'Association Régionale pour la Qualité de l'Environnement et du Développement Economique (ARDEA), un projet important que la CCIS a soutenu depuis la naissance de l'idée jusqu'à sa concrétisation, notant que cette association reste ouverte à toute initiative voulant dynamiser et soutenir ses actions aussi bien à l'échelle locale, régionale que nationale.

M. Faher a tenu à indiquer d'autre part, que dans un contexte économique mondial difficile et de plus en plus concurrentiel aujourd'hui, l'entreprise doit être soucieuse de répondre aux exigences et attentes de ses clients et de l'ensemble des parties prenantes pour assurer sa pérennité, d'où la nécessité de mettre en place un système de management efficient lui permettant d'optimiser l'utilisation de ses ressources, en prenant en considération les aspects de management du développement durable.

Il a appelé l'ensemble des secteurs socio-économiques de la région à s'impliquer davantage dans le processus de mise à niveau, levier déterminant dans la démarche qualité.

Initiée par le ministère du Commerce, de l'Industrie et des Nouvelles Technologies, en partenariat, notamment avec la CCIS, la Confédération Générale des Entreprises du Maroc (CGEM), et l'Université Cadi Ayyad de Marrakech (UCAM), ce conclave de deux jours, offre l'occasion pour débattre de plusieurs thématiques liées à la qualité.

Ces journées de communication et d'information se proposent de sensibiliser aux enjeux économiques que pourraient présenter la qualité et la certification ISO et la formation aux nouvelles techniques en management et gestion d'entreprises capables de faire réussir une démarche qualité.

Elle connaît la participation d'une pléiade de personnalités, dont des professeurs et des chercheurs universitaires, des économistes, des experts, des chefs d'entreprises, et des lauréats de grandes écoles de commerce et de gestion.

Les participants débattront ainsi de "la qualité", "la sécurité au travail", "La qualité et le changement organisationnel dans une PME", "la qualité dans un établissement de l'enseignement supérieur", "certification ISO 9001 : tremplin vers l'amélioration continue", "la qualité dans le domaine de la poterie" et "le concours qualité entre les établissements de soin".

Un accent particulier sera également mis sur des thèmes d'actualité, tels que "hygiène et sécurité au travail : analyse et recommandations", "prévision et prévision de la sécurité de travail", "rô le et mission du médecin de travail au sein de l'établissement", et "artisanat vert et responsable : grands défis du plan de développement régional de l'artisanat à Marrakech".

map


         
 
                         
  Actualité   Investir au Maroc   Création d'entreprise   Vie d'entreprise   Services   Pratique  
 
  Investissement   Portrait du Maroc     Etapes de création     Gestion     Newsletter     Téléchargements
 
  Economie   Raisons d'investissement     Guide des formalités     Finance     Forum     Vidéo
 
 
  Bourse & Finances   Climat des affaires     Formes juridiques     Marketing     Guichets moukawalati     Galerie
 
    Société & Culture     Opportunités d'investissement     Aide aux PME     Ressources humaines     Liste des CRIs     Liens
 
 
  Entreprise     Fiche d'entreprise     Droits des affaires     Nouvelles technologies         Blogs
 
  Sport       Fiscalité     Emploi & Carrière