que contient un fonds de commerce?



Si vous souhaitez racheter une entreprise vous serez bien souvent amené à reprendre son fonds de commerce. Qu'est-ce qu'un fonds de commerce ? Qu'achète-t-on réellement quand on achète un fonds de commerce ? Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le fonds de commerce sans jamais oser le demander...

Qu'est-ce qu'un fonds de commerce ?

Le fonds de commerce comprend tout ce qui permet la réalisation de l'exploitation commerciale. Les immeubles et les stocks sont exclus mais on inclut :

En éléments incorporels :
  • L'enseigne
  • Le nom commercial
  • Le droit au bail ou pas-de-porte
  • La clientèle
  • L'achalandage
  • Les brevets
  • Les marques
En éléments corporels :
  • Les aménagements et agencements
  • Le matériel et l'outillage  
Quand peut-on reprendre un fonds de commerce ?
La situation juridique est différente pour une société et une entreprise :
  • Si l'entreprise reprise est une société, on peut n'acheter que le fonds de commerce et laisser alors les actions au cédant.
  • Si l'entreprise reprise est une entreprise en nom personnel, on n'a pas d'autre choix que d'acheter le fonds de commerce.
Que reprend-on quand on reprend un fonds de commerce ?
  • Lorsqu'on reprend un fonds de commerce, on reprend tout le personnel. Celui-ci conserve son ancienneté et ses conditions de rémunération.
  • Pour tous les autres contrats, le cédant est seul engagé et le repreneur n'est pas obligé de les continuer.
Attention : les clients ne sont pas obligés de continuer avec le successeur, donc si vous souhaitez reprendre un fonds de commerce, réglez cette question en rencontrant les clients lors des négociations de reprise.

Responsabilités d'avant et après reprise du fonds de commerce
Le cédant est responsable de tout ce qui a eu lieu avant la cession du fonds de commerce, le repreneur de tout ce qui a lieu après.
  • En cas de malfaçons sur un travail exécuté avant la cession du fonds de commerce, le cédant est seul responsable. Pensez donc à faire un arrêté de chantier pour tous les travaux en cours au moment de la cession du fonds de commerce.
  • Toutes les dettes contractées avant la cession du fonds de commerce restent à la charge du cédant.
  • Toutes les créances non encaissées avant la cession du fonds de commerce sont réglées au cédant.



l'expert comptable



         
 
                         
  Actualité   Investir au Maroc   Création d'entreprise   Vie d'entreprise   Services   Pratique  
 
  Investissement   Portrait du Maroc     Etapes de création     Gestion     Newsletter     Téléchargements
 
  Economie   Raisons d'investissement     Guide des formalités     Finance     Forum     Vidéo
 
 
  Bourse & Finances   Climat des affaires     Formes juridiques     Marketing     Guichets moukawalati     Galerie
 
    Société & Culture     Opportunités d'investissement     Aide aux PME     Ressources humaines     Liste des CRIs     Liens
 
 
  Entreprise     Fiche d'entreprise     Droits des affaires     Nouvelles technologies         Blogs
 
  Sport       Fiscalité     Emploi & Carrière