comment démarrer sans argent?



Comme tous les gars qui lancent une startup, il y a de fortes chances que vous soyez riche, beau et célèbre. En fait je n’ai jamais entendu l’histoire commencer comme ça.

Comme tous les gars qui lancent une startup, il y a de fortes chances que vous soyez fauché, fatigué et parfaitement inconnu.

A moins que vous soyez héritier, que vous ayez gagné au loto ou que votre mère ait économisé un peu d’argent sur un plan d’épargne logement, vous allez continuer à manger des pâtes et du blanc de poulet pendant quelques temps encore.

Si comme beaucoup d’entrepreneurs vous n’avez pas un rond pour vous lancer, voici 5 conseils pour démarrer sans argent :

1) Trouvez de l’argent : C’est une blague ? Non, c’est paradoxal mais démarrer avec 0 euro en poche n’est pas réaliste. Vous aurez toujours quelques frais à avancer. 2000 euros peut suffire. De quoi commencer à travailler : un laptop et quelques cartes de visites quand vous allez parler de votre idée. Si vous ne les avez pas, bossez un mois chez carrefour ou demandez à vos amis ou votre famille de vous sponsoriser.

2) Trouvez des bons : le meilleur moyen de démarrer vite en limitant les frais est de trouver des bons avec qui s’associer. Vous travaillez sur votre premier produit à moindre coût puisque les types qui sont avec vous sont comme vous. Ils veulent changer le monde et acceptent de ne pas être payé. Leur but n’est pas de s’enrichir sur le dos de la boite mais de démarrer vite pour ne pas mourir de faim. C’est le contraire du prestataire qui n’a rien compris à votre business et dont l’objectif est de prendre votre argent.

3) Prototypez : Si vous n’avez rien, vous ne vendez rien. Si vous ne vendez rien, vous mourez de faim. Vous associer avec les bonnes personnes vous a permis de construire votre prototype sans sortir trop d’argent. En vous focalisant sur les fonctionnalités de base du produit, vous aboutissez rapidement à un premier prototype, que vous pouvez montrer. A partir du moment où vous pouvez montrer quelques choses, vous pouvez convaincre des gens d’acheter votre produit ou d’investir de l’argent.

4) Vendez le prototype : à ce stade, vous n’avez peut être toujours pas besoin d’investisseurs. Les démos de votre génial prototype ont séduit des clients qui sont prêts à implémenter votre solution. Idéalement vous générez les premières ventes et vous finalisez le produit avec vos clients.

5) Soyez radin : 1 euro est 1 euro. Chaque centime doit déclencher un signal rouge dans votre cerveau et une alarme stridente dans vos oreilles. Investissez dans ce qui est essentiel une bonne chaise, un laptop et des cartes de visite). Pour le reste, attendez d’être riche. Malheureusement c’est seulement quand on est sur la paille que l’on pense à devenir radin.

Démarrer sans argent semble une vraie contrainte. En fait, je pense qu’il est bon de ne pas démarrer avec beaucoup d’argent. Comme tout entrepreneur, vous allez faire des erreurs. Si vous n’avez pas d’argent vos erreurs sont moins couteuses. Vous vous forcez à vous focaliser sur l’essentiel, les fonctionnalités de base pour pouvoir générer les premières ventes et satisfaire vos premiers clients.

Dans beaucoup de cas, avoir beaucoup d’argent n’est pas la solution. Pas au début. Réunir la bonne équipe et construire un prototype remarquable est beaucoup plus efficace.

envie d'entreprendre


         
 
                         
  Actualité   Investir au Maroc   Création d'entreprise   Vie d'entreprise   Services   Pratique  
 
  Investissement   Portrait du Maroc     Etapes de création     Gestion     Newsletter     Téléchargements
 
  Economie   Raisons d'investissement     Guide des formalités     Finance     Forum     Vidéo
 
 
  Bourse & Finances   Climat des affaires     Formes juridiques     Marketing     Guichets moukawalati     Galerie
 
    Société & Culture     Opportunités d'investissement     Aide aux PME     Ressources humaines     Liste des CRIs     Liens
 
 
  Entreprise     Fiche d'entreprise     Droits des affaires     Nouvelles technologies         Blogs
 
  Sport       Fiscalité     Emploi & Carrière