comment convaincre un recruteur ?



Lors d’un entretien d’embauche, tout se joue dans les cinq premières minutes. Une poignée de main, un regard, un bon feeling… Si le courant passe, vous avez de fortes chances pour que le poste vous soit accordé. «La première impression dans ce genre d’exercice est souvent la bonne », confirme l’expert en recrutement. Et pourtant, une récente enquête menée par le cabinet Robert Half sur les coulisses de l’entretien d’embauche révèle qu’un entretien de recrutement en France dure en moyenne de 30 à 60 minutes*.

Tout n’est donc pas perdu, même si vous avez raté votre entrée en piste. Mais les trois règles suivantes ne seront pas de trop pour rectifier le tir !

1. Rassurez votre interlocuteur

Lors de votre toute première entrevue avec le recruteur, surtout prenez soin de le rassurer. Le mettre en confiance, le conforter, le tranquilliser sur votre compétence technique comme sur votre capacité à intégrer une équipe ou à manager des hommes est essentiel. « Le candidat doit toujours garder à l’esprit de rassurer son interlocuteur, explique Fabrice Coudray. Ca doit vraiment être le fil rouge du candidat pendant toute la durée de la prestation. »

2. Sachez vous présenter avec fluidité

Vous allez commencer à dérouler votre parcours professionnel, alors prenez soin d’être fluide dans toutes vos explications. « Il n’y a rien de plus ennuyeux qu’une personne qui cherche ses mots pour expliquer ce qu’elle a déjà effectué, fait remarquer l’expert. S’il l’a vraiment fait, alors le candidat doit être capable de synthétiser en quelques secondes cette expérience. »

3. Restez honnête

Dernière chose, faites preuve d’honnêteté intellectuelle. Selon la même étude du cabinet Robert Half, un CV sur deux a droit à une « petite retouche » de son auteur. Diplôme fantôme, durée d’une mission allongée, année sabbatique masquée, tous les moyens sont bons pour enjoliver son parcours. Le hic, c’est que bien souvent les professionnels du recrutement parviennent à déceler les CV truqués. « Bannissez les fausses explications sur des accros de parcours ou des expériences trop courtes. Au contraire, justifiez-vous. Mais en gardant à l’esprit que votre CV doit se présenter comme une success-story. »

Newzy.fr


         
 
                         
  Actualité   Investir au Maroc   Création d'entreprise   Vie d'entreprise   Services   Pratique  
 
  Investissement   Portrait du Maroc     Etapes de création     Gestion     Newsletter     Téléchargements
 
  Economie   Raisons d'investissement     Guide des formalités     Finance     Forum     Vidéo
 
 
  Bourse & Finances   Climat des affaires     Formes juridiques     Marketing     Guichets moukawalati     Galerie
 
    Société & Culture     Opportunités d'investissement     Aide aux PME     Ressources humaines     Liste des CRIs     Liens
 
 
  Entreprise     Fiche d'entreprise     Droits des affaires     Nouvelles technologies         Blogs
 
  Sport       Fiscalité     Emploi & Carrière