Zéro droits de douane dés demain!



Zéro droits de douane dés demain!
 DÈS demain 1er mars, les droits de douane appliqués aux voitures neuves européennes seront de 0%. Le processus de démantèlement tarifaire prévu par l’accord de libre-échange entre le Maroc et l’Union européenne arrive donc à son terme. Rappelons que pour les voitures importées d’Asie, les droits de douane seront de 17,5%.
Quel impact auront donc des droits douane nuls sur le prix final des voitures neuves? «Théoriquement, une baisse de droits de douane engendre toujours une baisse des prix. Toutefois, comme nous sommes dans un processus de démantèlement tarifaire progressif, l’impact ne sera pas notable. Plusieurs concessionnaires ont déjà procédé à d’importantes réductions fin 2011», explique Abdelouahed Rahal, directeur de la Division des industries automobiles, électroniques et aéronautiques au ministère du Commerce. «Les concessionnaires automobiles n’ont pas attendu le 1er mars pour anticiper la baisse des droits de douane. Ils ont déjà réduit leurs prix depuis janvier 2012», confirme Mohamed Amine Guédira, nouveau président de la Fédération automobile. En effet, certains revendeurs avaient consenti des réductions allant jusqu’à 60.000 DH, pour le premium. En fait, selon Rahal, l’impact du démantèlement peut aussi être indirect. Ainsi, d’importantes baisses de prix ont été constatées au cours des dernières semaines de 2011, mais en même temps les concessionnaires continuent d’améliorer leurs offres produits en termes d’équipements (climatisation, fermeture centralisée, ABS…), de motorisation…
«Les prix de départs des véhicules neufs, c’est-à-dire sans tenir compte des options, sont maintenant alignés sur ceux pratiqués en Europe», affirme Guédira. Des  usagers seraient tentés d’importer directement des voitures neuves d’Europe. Ce ne sera pas possible. «Les concessionnaires sont tenus de respecter la règle de régionalisation. Par conséquent, ils ne pourront plus vendre de voitures neuves à des clients de l’étranger pour un usage hors Europe», affirme-t-on du côté de la Fédération. De plus, tout véhicule neuf acheté en Europe et importé au Maroc se verra appliquer un taux de 20% de droits de douane car il sera assimilé à un véhicule d’occasion.
La baisse des droits de douane a contribué à booster le marché du neuf. Les ventes sont passées de 76.226 en 2007 à 112.097 en 2011. Mais nous sommes loin du record de 2008: 121.500 voitures neuves vendues.
«Avec le démantèlement tarifaire, il n’est plus intéressant d’acheter un véhicule d’occasion car l’achat d’un véhicule neuf permet de bénéficier de prix attractifs sans oublier la garantie», tient à préciser le président de la Fédération. Il est certain que le marché de l’automobile connaîtra cette année un regain de dynamisme. D’ailleurs les ventes ont augmenté de 18% en janvier 2012 par rapport à janvier de l’année précédente. D’autant plus qu’à l’occasion du salon Auto Expo, de nouvelles promotions seront proposées par les concessionnaires.
Ce qui ne manquera pas d’avoir un impact significatif sur le marché du neuf.

Moins-value en termes de recettes douanières?

SELON les chiffres de la Douane, le manque à gagner en termes de recettes du Trésor est d’environ 662 millions de DH. Toutefois, le démantèlement tarifaire aura également ouvert au Maroc de nouveaux marchés. «Grâce aux accords de libre-échange avec l’UE, Somaca a pu exporter 50% de sa production», précise Abdelouahed Rahal, directeur de la Division des industries automobiles, électroniques et aéronautiques au ministère du Commerce. De plus, le Maroc a pu développer une véritable industrie automobile intégrée à Tanger Med. Des investissements qui font du Maroc une plateforme d’exportation.

En effet, l’usine Renault compte exporter pas moins de 90% de sa production. «Il s’agit donc d’un partenariat gagnant-gagnant», rappelle-t-on auprès de la Division des industries automobiles au ministère du Commerce.


l'economiste


         
 
                         
  Actualité   Investir au Maroc   Création d'entreprise   Vie d'entreprise   Services   Pratique  
 
  Investissement   Portrait du Maroc     Etapes de création     Gestion     Newsletter     Téléchargements
 
  Economie   Raisons d'investissement     Guide des formalités     Finance     Forum     Vidéo
 
 
  Bourse & Finances   Climat des affaires     Formes juridiques     Marketing     Guichets moukawalati     Galerie
 
    Société & Culture     Opportunités d'investissement     Aide aux PME     Ressources humaines     Liste des CRIs     Liens
 
 
  Entreprise     Fiche d'entreprise     Droits des affaires     Nouvelles technologies         Blogs
 
  Sport       Fiscalité     Emploi & Carrière