Yazaki réalise un investissement de 250 millions de dirhams dans sa nouvelle unité



Yazaki réalise un investissement de 250 millions de dirhams dans sa nouvelle unité
Le groupe japonais vient d'inaugurer, officiellement, son usine de Kénitra. Avec plus de 3500 emplois à la clé.
Le groupe japonais Yazaki jette son dévolu sur la ville de Kénitra. Après l'inauguration de sa première unité à Tanger en 2001, l'entreprise spécialisée dans la production des faisceaux électriques destinés à l'industrie automobile vient d'ouvrir sa deuxième usine à Kénitra. Avec un investissement de 25 millions d'euros, environ 250 millions de dirhams, la nouvelle usine emploie plus de 3500 personnes. L'inauguration officielle a eu lieu vendredi dernier, en présence du ministre de l'Industrie, Ahmed Réda Chami, et celui de l'Emploi, Jamal Rhmani.

Une nouvelle marque de confiance qui vient confirmer l'intérêt grandissant que les investisseurs étrangers accordent au Royaume. On ne le fera pas dire à Volker Heueroth, chef exécutif des opérations européennes du groupe nippon qui a tenu à souligner que Yazaki ne compte pas s'arrêter en si bon chemin puisque l'entreprise tend à accroître ses activités au Maroc. Intervenant à l'occasion, Masaaki Yoshizawa, vice-président de Yazaki Europe LTD, a donné lecture à un message du patron du groupe Shinji Yazaki où il a assuré que l'inauguration de l'unité de Kénitra «constitue un nouveau jalon dans l'histoire» de son groupe, tout en confirmant «l'extension systématique de ses activités européennes». De son côté, le ministre de l'Industrie marocain a tenu à relever que cet investissement est un signe de confiance des investisseurs étrangers dans le Royaume.

Le responsable gouvernemental mettra en exergue que le Royaume jouit de toutes les conditions propices à l'investissement, que ce soit au niveau de sa situation géographique stratégique, ou encore sur le plan de sa stabilité politique, qui s'est vue renforcée par l'adoption de la nouvelle Constitution consacrant son choix démocratique. Il est à rappeler que le groupe japonais est présent au Maroc depuis juin 2000, date marquée par la signature d'une convention d'investissement. Trois ans plus tard, Yazaki crée son antenne marocaine avec un capital social de l'ordre de 80 millions de dirhams. Avec l'inauguration de cette nouvelle unité, les effectifs globaux de l'entreprise frôle les 9.000 personnes et devront atteindre, selon le management du groupe, plus de 10.000 à l'horizon 2016.

Le matin


         
 
                         
  Actualité   Investir au Maroc   Création d'entreprise   Vie d'entreprise   Services   Pratique  
 
  Investissement   Portrait du Maroc     Etapes de création     Gestion     Newsletter     Téléchargements
 
  Economie   Raisons d'investissement     Guide des formalités     Finance     Forum     Vidéo
 
 
  Bourse & Finances   Climat des affaires     Formes juridiques     Marketing     Guichets moukawalati     Galerie
 
    Société & Culture     Opportunités d'investissement     Aide aux PME     Ressources humaines     Liste des CRIs     Liens
 
 
  Entreprise     Fiche d'entreprise     Droits des affaires     Nouvelles technologies         Blogs
 
  Sport       Fiscalité     Emploi & Carrière