Wana: 24.000 activations le premier jour



Wana: 24.000 activations le premier jour
Succès inattendu pour les produits Bayn de Wana.
Pas moins de 24.000 lignes ont été activées mercredi dernier, premier jour de commercialisation. Un chiffre qualifié de «record historique» par le team de Wana qui plus est dépasse de 2 fois et demie les prévisions de la marque au moulinet à vent. Dans la foulée, le troisième opérateur annonce l’extension de la promotion jusqu’à fin fevrier.
L’engouement populaire est très visible. Dès les premières heures de la journée et avant même l’ouverture des points de vente, les abords étaient littéralement pris d’assaut, les files d’attentes, désorganisées, débordant largement sur le bitume. Il a fallu déployer d’urgence un service de sécurité. Barrières, policiers pour contrôler les impatients et réguler les entrées. L’ambiance n’est pas sans rappeler les devantures de consulats un mois de juillet.
Il faut dire que l’offre est innovante. Un téléphone fixe, de la taille d’un portable et à mobilité restreinte (35km à la ronde) à partir de 149 DH. La marque offre aussi gratuitement une batterie de services à valeur ajoutée (SVA). Un bip d’avertissement pour chaque dirham consommé, un service de plafonnement de chaque communication au préalable ou encore la consultation de solde des services. Autant de SVA que Wana affirme avoir emprunté à la téléboutique (cf.www.leconomiste.com).
Revers de la médaille, des encombrements sur le réseau, dûs au nombre inattendu d’activation, précise-t-on chez Wana, perturbent les communications. La situation devrait revenir à la normale «rapidement», une fois les adaptations techniques réalisées, rassure le troisième opérateur. Autre hic, les numéros Bayn sont quasiment injoignables à partir des autres opérateurs. Pourtant, Wana affirme que le protocole d’interconnexion est bel est bien établi sous la supervision de l’Agence nationale de réglementation des télécommunications (ANRT).
Rappelons que le téléphone fixe au Maroc connaît le taux de pénétration le plus faible de la région (4,24%). Il a même enregistré une régression de l’ordre de 5,6% en 2006. Le parc national ne dépasse pas le 1,26 million d’abonnements.


         
 
                         
  Actualité   Investir au Maroc   Création d'entreprise   Vie d'entreprise   Services   Pratique  
 
  Investissement   Portrait du Maroc     Etapes de création     Gestion     Newsletter     Téléchargements
 
  Economie   Raisons d'investissement     Guide des formalités     Finance     Forum     Vidéo
 
 
  Bourse & Finances   Climat des affaires     Formes juridiques     Marketing     Guichets moukawalati     Galerie
 
    Société & Culture     Opportunités d'investissement     Aide aux PME     Ressources humaines     Liste des CRIs     Liens
 
 
  Entreprise     Fiche d'entreprise     Droits des affaires     Nouvelles technologies         Blogs
 
  Sport       Fiscalité     Emploi & Carrière