Ventes Automobile : Une croissance de 8,49% à fin novembre



Ventes Automobile : Une croissance de 8,49% à fin novembre
Les concessionnaires automobiles font des jaloux. A un mois de la fin d’année, les ventes cumulées affichent une croissance de 8,49%, soit 101.746 véhicules écoulés en onze mois. Le segment des voitures particulières (VP) a vendu, à lui seul, 90.350 voitures contre 11.396 pour les véhicules utilitaires légers (vul). Une dynamique qui devrait s’accentuer au mois de décembre, période de promotions par excellence. Des remises qui suscitent déjà de fortes attentes auprès des futurs acquéreurs. Une tendance qui se ressent sur les ventes du mois de novembre, en baisse de 10,73% par rapport à 2010. Explication: de nombreux acquéreurs potentiels reportent l’acte d’achat pour bénéficier du maximum possible de remise. D’autres clients préfèrent attendre la baisse des prix suite au démantèlement douanier de 2012. Globalement, la performance que connaît le secteur fait bien des envieux dans l’Hexagone. En effet, le marché automobile français affiche une baisse de 3% due à la fin de la prime à la casse et de la crise économique qui bat son plein.
Sur le mois de novembre, beaucoup de changements ont été ressentis sur le segment des voitures particulières. Le mois dernier, 7.291 voitures particulières (VP) ont été immatriculées contre 8.058 en octobre. Dacia maintient son positionnement en tête des ventes avec 1.645 véhicules écoulés. Elle atteint une part de marché de plus de 20%. La marque d’origine roumaine arrive en première place sur le marché au cumul de l’année avec 20.577 véhicules vendus. Ce qui représente une hausse de 24,7% par rapport à la même période en 2010 et une part de marché de 20,2% à fin novembre. La deuxième position revient à Renault qui a totalisé 1.518 immatriculations en novembre. Loin derrière, Peugeot arrive à la troisième place (665 véhicules). Ford refait son entrée dans le top 5. Elle arrive à la quatrième position avec 406 véhicules. Pour sa part, Hyundai dépasse la baisse de régime enregistrée pendant le mois d’octobre et se faufile en 5éme position. Ainsi, Volkswagen et Citroën marque une sortie du top five. Pour sa part, le groupe Renaut-Dacia a commercialisé 3.270 véhicules en novembre atteignant une part de marché de près de 40%.
Le segment des véhicules utilitaires légers est dominé par d’autres marques. Durant le mois de novembre les concessionnaires ont commercialisé 899 VUL contre 1.117 un mois auparavant. Côté classement, Toyota arrive en tête du top five avec 161 immatriculations. La deuxième place revient à Ford avec 117 véhicules écoulés. La marque US est suivie par Renault qui a commercialisé 107 voitures, principalement en CKD. La quatrième position revient à Mitsubishi qui enregistre une baisse de ses ventes. Hyndai clôture le top five des ventes de véhicules utilitaires avec 88 immatriculations.



l'economiste


         
 
                         
  Actualité   Investir au Maroc   Création d'entreprise   Vie d'entreprise   Services   Pratique  
 
  Investissement   Portrait du Maroc     Etapes de création     Gestion     Newsletter     Téléchargements
 
  Economie   Raisons d'investissement     Guide des formalités     Finance     Forum     Vidéo
 
 
  Bourse & Finances   Climat des affaires     Formes juridiques     Marketing     Guichets moukawalati     Galerie
 
    Société & Culture     Opportunités d'investissement     Aide aux PME     Ressources humaines     Liste des CRIs     Liens
 
 
  Entreprise     Fiche d'entreprise     Droits des affaires     Nouvelles technologies         Blogs
 
  Sport       Fiscalité     Emploi & Carrière