Un investissement de 10.3 MMDH pour les 46 projets touristique de Casablanca

La concrétisation des 46 projets du Contrat Programme Régional du Grand Casablanca, présenté mardi à Casablanca, par le ministre du Tourisme, Lahcen Haddad, nécessitera un investissement global de 10,3 milliards de DH, dont 7,3 milliards (71%) portés par le secteur privé.



Un investissement de 10.3 MMDH pour les 46 projets touristique de Casablanca

Ces 46 projets (3 projets structurants et 43 projets complémentaires) permettront d'enrichir et de diversifier l'offre touristique régionale dans la région du Grand Casablanca.

Les trois projets structurants seront mis en œuvre dans le cadre du programme "Animation, sports et loisirs" et se traduiront sur la période 2014-2017 par l'extension de la Marina de Casablanca actuellement en cours de développement, l'aménagement d'un nouveau port de pêche touristique ainsi qu'un terminal destiné à l'embarquement et au débarquement des bateaux de croisière.

Les 43 projets complémentaires viendront s'adjoindre aux projets structurants et seront développés dans le cadre des programmes "Patrimoine et Héritage", "Niches à forte valeur ajoutée", "Animation, sports et loisirs" et "Biladi".

Le programme "Patrimoine et Héritage" d'une valeur de 1827,2 MDH, comprend une série de projets visant à valoriser l'identité culturelle à travers la réhabilitation et la mise en valeur du patrimoine historique et architecturel, matériel et immatériel sur la période 2012-2017 se décline à travers 5 actions de valorisation de l'Ancienne Médina de Casablanca.

Il s'agit de la réhabilitation des monuments de l'Ancienne Médina, l'aménagement des places principales, la création de circuits d'interprétation thématiques, l'aménagement d'hébergements authentiques et la création d'un centre d'interprétation du patrimoine.

Une offre culturelle sera également mise en place à travers la création d'un théâtre et de musées dans la ville de Casablanca par le développement de 8 projets à composantes culturelles.

Ces projets sont la réalisation du théâtre CasArts de Casablanca, la création d'un musée de la Mer, d'un musée de la Résistance, d'un musée de l'Histoire (études), d'un musée de l'Aviation (études), d'un musée de la mode et du design (études), d'un musée d'Art Moderne (études) et d'un musée Archéologique dans la zone Sidi Abderrahmane.

Dans le cadre du programme "Niches à forte valeur ajoutée", d'une valeur de 700 MDH, deux projets seront développés sur la période 2012-2016. Il s'agit de la réalisation d'un palais des Congrès sur le site du projet de la Marina de Casablanca et la création d'un parc des Expositions dans la nouvelle zone de Zenata.

Le programme "Animation, sports et loisirs" d'une valeur de 7477,38 MDH, comprend 23 projets qui seront développés sur la période 2013-2020 et qui correspond principalement au développement des infrastructures sportives et de loisir, à l'aménagement et à la valorisation de sites d'intérêt touristique.

Il s'agit de la réalisation d'un aquarium dans le cadre du projet de la Marina de Casablanca et d'un centre équestre à Bouskoura, la création d'un beach club à Nouaceur, d'un centre culturel permanent dans l'ancienne église Sacré-Cœur (études) et d'un parc à Sidi Moumen (études), la réhabilitation du zoo de Ain Sébaa et de l'Avenue des Forces Armées Royales, l'aménagement de la corniche de Mohammedia (études), de la plage de Ain Sébaa, des plages d'Anfa et Sidi Abderrahmane, du Paséo d'Anfa et l'aménagement touristique de la Zone d'El Hank (études) et de la zone de liaison entre la Médina et la Marina (études).

Il s'agit également du développement de la Fabrique Culturelle dans les anciens abattoirs de Casablanca (études), la revalorisation du Parc de la Ligue Arabe, la mise en valeur des sites touristiques à proximité du parcours ligne Tramway (études), l'aménagement de la zone humide de Mohammedia en parc urbain (études), de la forêt Oued El Maleh (études), de la forêt de Bouskoura, de la forêt récréative de Merchich et l'aménagement et la réhabilitation du site des Cascades et de la forêt de Chellalates (études).

Le programme "Biladi", d'une valeur de 300 MDH, consistant en le développement d'un village de vacances selon le nouveau concept de "club biladi", viendra contribuer au développement du tourisme domestique dans la Région. Il comprendra des hébergements variés (chalets, bungalows, mobile-homes), une offre d'animation et de loisirs variée incluant des piscines et espaces aqualudiques, des terrains de sport, des aires de jeux pour enfants, entre autres.

A rappeler que ce Contrat Programme Régional a été signé, mardi à Casablanca, respectivement par le ministre du Tourisme, Lahcen Haddad, le wali du Grand Casablanca, Khalid Safir, le président du conseil de la ville de Casablanca, Mohamed Sajid, le président de la Région de Casablanca, Mohamed Chafik Benkirane, le président du conseil préfectoral, Mohamed Mansar, ainsi que le président du conseil régional du Tourisme, Omar Kabbaj.
 

 

MAP / Entreprendre.ma



         
 
                         
  Actualité   Investir au Maroc   Création d'entreprise   Vie d'entreprise   Services   Pratique  
 
  Investissement   Portrait du Maroc     Etapes de création     Gestion     Newsletter     Téléchargements
 
  Economie   Raisons d'investissement     Guide des formalités     Finance     Forum     Vidéo
 
 
  Bourse & Finances   Climat des affaires     Formes juridiques     Marketing     Guichets moukawalati     Galerie
 
    Société & Culture     Opportunités d'investissement     Aide aux PME     Ressources humaines     Liste des CRIs     Liens
 
 
  Entreprise     Fiche d'entreprise     Droits des affaires     Nouvelles technologies         Blogs
 
  Sport       Fiscalité     Emploi & Carrière