Très petites entreprises : Les banques préparant des offres dédiées



Très petites entreprises : Les banques préparant des offres dédiées
Elles promettent à ces petites structures un meilleur accès au financement et à l'accompagnement.
Les petits entrepreneurs peuvent espérer bénéficier bientôt d'un meilleur traitement auprès des banques.
En fait, celles-ci planchent actuellement sur la préparation des offres de financement dédiées aux très petites entreprises (TPE), suite à la mise en place par le gouvernement du plan de leur soutien. C'est ce qu'ont révélé les représentants de trois banques ayant pris part à une table ronde tenue avant hier à Casablanca, avec une vingtaine de chefs de TPE sur le sujet « TPE/banque : quelle forme de partenariat ? ». Il s'agit des représentants d'Attijariwafa bank, de la Banque populaire et du Crédit du Maroc qui n'ont pas tari de promesses envers ces jeunes entrepreneurs déboussolés et en mal de solutions pour faire réussir ou au moins maintenir en vie leurs petits projets encore à l'état embryonnaire.
Répondant avec une bonne dose de franchise aux questions de ces entrepreneurs, ils ont dévoilé que ces banques sont actuellement en train de revoir leurs approches quant au traitement réservé aux TPE. Il s'agit de pallier les problèmes relatifs au manque de spécification et par conséquent de conseil et d'accompagnement de la part des banques pour les petits porteurs de projets. Ceux-ci devront avoir, leur assure-t-on, à l'avenir, une meilleure prise en charge par leurs chargés d'affaires au sein des banques pour les orienter, les conseiller et les accompagner.

En contrepartie, ces chefs d'entreprises devront faire preuve d'esprit d'entreprendre et de plus transparence, leur a-t-on rappelé, en plus d'autres conseils. En fait, cette rencontre était une aubaine pour ces chefs de TPE qui viennent de décrocher leurs certificats après une formation dans le domaine de la gestion qu'ils ont reçue par les soins de la Chambre de commerce, d'industrie et des services de Casablanca, avec le soutien de la coopération allemande (GTZ). Ainsi, tout au long de cette rencontre, ces représentants des banques ont eu à répondre à une multitude de questions relatives à plusieurs thématiques concernant la relation entre les TPE et les banques. Il s'agit de tant de plaintes quant au traitement qui leur est réservé par leurs banques concernant le non-respect des délais et des engagements, du coût élevé du financement bancaire… «J'ai beaucoup plus besoin de soutien maintenant que je suis un petit entrepreneur que lorsque je serai grand». c'est en ces termes qu'un entrepreneur a essayé de relever ce paradoxe qui consiste à privilégier les entreprises qui ont déjà une place sur le marché, contrairement à celles qui viennent d'être créées.

Ces conseillers ont notamment essayé de sensibiliser ces entrepreneurs à ne pas se contenter de la maîtrise de leurs métiers, mais de se former à la gestion au quotidien de leurs entités pour apprendre à être des managers. « Vous devez parler le même langage que vos banquiers », leur a-t-on signifié. Par ailleurs, il est à rappeler que cet intérêt des banques à l'égard des très petites entreprises fait suite à une série de mesures qui ont été dévoilées le 12 mars pour le développement des TPE. En effet, plusieurs conventions visant la mise en œuvre du projet "Soutien à l'entreprise" ont été signées entre l'Agence nationale pour la promotion de la petite et moyenne entreprises (ANPME), le réseau ''Moukawalati'', composé des Chambres de commerce, d'industrie et des services (CCIS) et la Fondation pour le développement local et le partenariat (FONDEP).

Ces conventions définissent les modalités de partenariat entre les parties signataires et leurs engagements réciproques dans le cadre du projet "Soutien à l'entreprise", ainsi que les mécanismes de suivi et d'évaluation d'impact.
En vertu de ces accords, l'ANPME assure le pilotage et le ''monitoring'' des activités du projet, alors que les CCIS et la FONDEP jouent le rôle d'interlocuteurs du programme au niveau local et en assurent le suivi. D'un coût de 34 millions de dollars, le projet "Soutien à l'entreprise" est financé par le Millenium Challenge Account-Maroc (MCA), qui a été signé en août 2007 entre les Etats-Unis et le gouvernement marocain.

Plan de soutien
Il est à rappeler que le MCA-Maroc (697,5 millions de dollars) vise à soutenir les efforts du Maroc en matière de développement économique et de lutte contre la pauvreté. Il englobe 5 projets, dont celui du "Soutien à l'entreprise", qui a pour but d'améliorer le taux de survie des entreprises créées et des revenus des jeunes entrepreneurs. Le projet "Soutien à l'entreprise" sera exécuté par l'ANPME et l'Office de la formation professionnelle et de la promotion du travail (OFPPT), alors que l'Initiative nationale pour le développement humain (INDH) se chargera du volet relatif aux activités génératrices de revenus. L'ANPME devra appuyer 200 entreprises durant la phase-pilote du projet (2008-2011) et 1.800 autres au cours de la phase d'extension (2011-2013). "Soutien à l'entreprise" s'adresse aux unités agréées par le système bancaire et/ou autofinancées issues du réseau ''Moukawalati'', celles opérationnelles et celles ayant été sélectionnées durant le processus d'échantillonnage prévu en concertation avec l'Agence du partenariat pour le progrès (APP). L'appui aux entreprises consiste notamment en l'accompagnement personnalisé, la prise en charge de 100% du coût de l'expertise relative aux services du conseil et d'accompagnement et l'organisation des forums d'échange d'expériences entre les entreprises au niveau régional.

lematin.ma


         
 
                         
  Actualité   Investir au Maroc   Création d'entreprise   Vie d'entreprise   Services   Pratique  
 
  Investissement   Portrait du Maroc     Etapes de création     Gestion     Newsletter     Téléchargements
 
  Economie   Raisons d'investissement     Guide des formalités     Finance     Forum     Vidéo
 
 
  Bourse & Finances   Climat des affaires     Formes juridiques     Marketing     Guichets moukawalati     Galerie
 
    Société & Culture     Opportunités d'investissement     Aide aux PME     Ressources humaines     Liste des CRIs     Liens
 
 
  Entreprise     Fiche d'entreprise     Droits des affaires     Nouvelles technologies         Blogs
 
  Sport       Fiscalité     Emploi & Carrière