Trafic national : L'activité du transport maintient le cap



Trafic national : L'activité du transport maintient le cap
L'activité portuaire, y compris le transbordement au port de Tanger Med, a progressé de 16,3 %, le trafic autoroutier de 15 % et le transport aérien de 4,4 %.

L'activité du transport évolue bien, reflétant la bonne dynamique de l'économie marocaine. En fait, les différents modes de transport affichent des évolutions importantes. Il en est ainsi de l'activité portuaire globale (y compris le transbordement au port de Tanger Med) qui a enregistré une hausse de 16,3 % au premier semestre 2011. Cette évolution est favorisée par la poursuite de la tendance nettement haussière des activités du port Tanger Med, au moment où le trafic national a progressé juste de 3 %. Cette évolution recouvre une croissance de 3,8 % des importations accompagnée d'une amélioration de 1,6 % du niveau des exportations.

Le port Tanger Med ne perd donc pas de sa dynamique, malgré les tensions sociales qui y perturbent l'activité, avec des grèves à répétition. Bien au contraire, son activité ne cesse de prendre de l'ampleur, depuis son entrée en activité, livrant une concurrence acerbe aux autres ports de la région méditerranéenne. Même les ports de la rive nord, à l'image du port espagnol d'Algésiras, ne sont pas épargnés par la forte attractivité de ce complexe portuaire qui prouve que le Sud peut concurrencer le Nord. Ainsi, selon les dernières statistiques livrées par Tanger Med Port Authority, au terme des neuf premiers mois de l'année en cours, le port Tanger Med a enregistré un trafic de 24 millions de tonnes, en hausse de 53 % par rapport à la même période de l'année dernière. Cette performance est due au bon comportement de ses deux activités principales : le conteneur et le roulier. Ainsi, le trafic de conteneurs, au terme des neuf premiers mois, a progressé de 25 % par rapport à la même période l'année 2010. La progression de l'activité s'explique par le développement constant des services maritimes mis en place par les armateurs faisant escale au port de Tanger Med. Les routes maritimes couvrant l'Afrique de l'Ouest, l'Amérique du Sud et reliant le Moyen-Orient à l'Europe du Nord ont marqué une progression respective de 19 %, 35 % et 184 % par rapport à la même période de 2010.

De même, le trafic autoroutier au Maroc a enregistré pendant les neuf premiers mois de 2011 une hausse de près de 15 % par rapport à la même période de l'année précédente, selon Autoroutes du Maroc (ADM). La circulation moyenne journalière sur les autoroutes a dépassé quant à elle 17 millions de véhicules kilomètres et la circulation sur réseau autoroutier stable (hors autoroutes Marrakech-Agadir et Fès-Oujda) a augmenté de 7,2 % à fin septembre dernier. Il est à noter que les contributions de l'autoroute Marrakech-Agadir, qui a été ouverte à la circulation en juin 2010, et de celle de Fès-Oujda, qui a été mise en service le 25 juillet dernier, sont de 6 026 véhicules par jour (V/J) et de 3 853 V/J. S'agissant du transport aérien, le trafic des passagers au niveau des aéroports du Maroc s'est accru de 4,4 % à fin août 2011, selon l'Office national des aéroports (ONDA).

Cette progression recouvre toutefois une évolution contrastée entre le trafic international qui a augmenté de 6,5 % et le trafic domestique qui a reculé de plus de 9 %. En 2010, la croissance du trafic aérien s'est établie à 15 % par rapport à l'exercice précédent, soit 15,4 millions de passagers, avec des hausses respectives du trafic mouvement et du trafic de survol direct de plus de 10 % et de près de 8 %. L'Europe arrive en tête des zones émettrices avec une augmentation de plus de 18 % du nombre de passagers par rapport à l'année d'avant.

Hausse du trafic sur le Détroit

Au 30 septembre 2011, le trafic roulier à Tanger-Med a enregistré une hausse de 12 % par rapport à la même période de l'année 2010. Cette progression du trafic import/export des camions TIR sur le Détroit a été plus importante que l'évolution du trafic TIR à l'échelle nationale estimée à environ 5 %. Chose qu'explique Tanger Med Port Authority principalement par l'infrastructure autoroutière entre Tanger Med et Agadir «donnant désormais un meilleur accès à la région agricole du Souss».
De janvier à septembre 2011, 1 343 133 passagers et 494 958 véhicules légers ont transité par le port Tanger Med.


le matin


         
 
                         
  Actualité   Investir au Maroc   Création d'entreprise   Vie d'entreprise   Services   Pratique  
 
  Investissement   Portrait du Maroc     Etapes de création     Gestion     Newsletter     Téléchargements
 
  Economie   Raisons d'investissement     Guide des formalités     Finance     Forum     Vidéo
 
 
  Bourse & Finances   Climat des affaires     Formes juridiques     Marketing     Guichets moukawalati     Galerie
 
    Société & Culture     Opportunités d'investissement     Aide aux PME     Ressources humaines     Liste des CRIs     Liens
 
 
  Entreprise     Fiche d'entreprise     Droits des affaires     Nouvelles technologies         Blogs
 
  Sport       Fiscalité     Emploi & Carrière