Tirer profit de la reprise de l'emploi



La reprise du marché de l'emploi se confirme de plus en plus. C'est ce que nous a annoncé Khadija Boughaba, directrice générale du Cabinet de Recrutement et de Conseils RH, Invest RH. Que ce soit de la part des groupes nationaux, des multinationales qui s'installent en Afrique ou encore des nouveaux investisseurs étrangers qui viennent de s'implanter au Royaume, la demande est de plus en plus forte pour les techniciens et ingénieurs marocains.

En effet, les entreprises qui ont mis en veilleuse certains de leurs projets, les ont repris dans ce contexte économique favorable. Par ailleurs, certains groupes étrangers qui veulent tirer profit des opportunités offertes par le Maroc, notamment dans le cadre du plan Emergence (automobile, aéronautique…) cherchent de bons profils marocains pour démarrer leurs activités au Royaume. Quant à la troisième catégorie d'employeurs des compétences marocaines, il s'agit des entreprises nationales qui exportent leur savoir faire en Afrique. Ces dernières préfèrent faire appel à des profils marocains (techniciens et ingénieurs) pour réussir leur implantation au Sud du continent. Et enfin, d'autres multinationales, qui s'exportent en Afrique, tablent sur les compétences marocaines pour percer dans ces nouveaux marchés.
Outre les métiers liés au plan Emergence, d'autres secteurs sont concernés par cette reprise, notamment le BTP et les services.

Autre fait marquant, les entreprises procèdent actuellement à une réorganisation des ressources humaines, en phase avec les objectifs fixés par l'entreprise, sans oublier le remplacement des personnes qui partent à la retraite. Certes, certaines entreprises, qui n'ont pas préparé la relève, retiennent les éléments clés après l'âge de 60 ans, sous contrat, mais ce n'est pas la bonne solution, d'où l'intérêt d'une bonne politique de gestion des emplois et des compétences.
Notons aussi que la tendance actuelle est l'intérêt grandissant de la part de la génération Y, certains, pas tous, de vouloir mener à bien leur projet professionnel. Cette catégorie n'hésite pas à voler vers d'autres cieux, si l'offre est alléchante. Signalons également au passage, que ces jeunes, une fois le premier emploi décroché (ce qui est la phase la plus difficile), ils planifient l'ascension vers le sommet en faisant preuve de plus d'ambition et d'initiative et en s'armant au passage grâce à des formations plus pointues. Pour ces jeunes, c'est l'heure de se positionner pour saisir les opportunités offertes par le contexte favorable du marché de l'emploi. La balle est dans leur camp, il suffit juste de savoir comment bien tirer profit de cette reprise.
---------------------------

«Relancer sa carrière dans ce contexte favorable»
Avis de l'expert • Khadija Boughaba, DG du cabinet Invest RH

• Quelle est la tendance actuelle du marché de l'emploi?
Une note d'optimisme souffle sur le marché de l'emploi depuis le début de l'année. C'est une véritable dynamique qui est ressentie au niveau de secteurs diversifiés : Industrie, BTP, Distribution, Services, Nouvelles Technologies, Offshoring, Energies renouvelables….pour lesquels de nombreux profils, de toutes catégories sont recherchés : managers, cadres intermédiaires, employés ou techniciens. Notre cabinet est interpellé tant par des sociétés nationales à la recherche de cadres pointus pour accompagner leur développement ou préparer la relève de leurs effectifs que par de nouveaux investisseurs implantant au Maroc de nouveaux sites de production, mais encore par des employeurs internationaux intéressés par les compétences marocaines !

• D'après vous, comment les cadres peuvent-ils tirer profit de cette reprise pour faire évoluer leur carrière?
Relancer sa carrière, c'est possible dans ce contexte favorable, mais pour ceux qui le désirent vraiment! D'ailleurs, notre expérience auprès des candidats, nous apprend qu'ils existent des profils types qui savent profiter plus que d'autres, d'opportunités leur permettant de faire évoluer plus rapidement leur carrière! Plusieurs recoupements effectués sur certains parcours réussis nous ont permis de dégager des caractéristiques communes, à savoir :
- Ils ont une ambition : dans leur discours, ils ne cachent pas l'envie d'occuper tel poste ou telle situation. Animés par ce désir, ils sont prêts à persévérer pourvu qu'ils se rapprochent de leur but. « C'est le cas de S… qui après cinq années de travail en tant que technicien spécialisé, a fait des économies pour continuer ses études d'ingénieur à l'Ecole Polytechnique de Montréal,» Ainsi, poursuivre un objectif, constitue le meilleur moteur pour donner du sens à sa carrière tout en restant réaliste et serein.
- Ils sont volontaires et présents : ils adhèrent aux nouvelles idées et proposent leur participation aux nouveaux projets. Ils suscitent l'intérêt autour d'eux, par leur disponibilité et leurs sens d'initiative. D'ailleurs en ce temps de reprise, de nombreux projets en interne mis en suspens sont repris. C'est l'occasion de mettre en avant ses aptitudes, de se rendre visible et participer activement à la réussite de ces projets. C'est de cette manière que la confiance se gagne, en plus du développement des compétences et la légitimité pour se voir confier des responsabilités élargies.
Ils poursuivent des formations : Qu'importe la mobilisation financière, ou le temps nécessaire, la poursuite d'étude et de formation fait partie de leurs projets permanents. Master, MBA, ou toutes autres formations, ils goûtent au plaisir de rester en phase des connaissances, de développer leur savoir pour être éligible à des promotions en interne ou briguer des postes en externe. Ils s'identifient à des modèles de réussites : Suivre le chemin, s'inspirer du style de ce manager ou cet ancien inscrit dans la mémoire de l'entreprise pour ses qualités et ses exploits professionnels constituent les modèles auxquels ils s'identifient. D'ailleurs certains n'hésitent pas à se rapprocher, des personnes ressources reconnues pour suivre leurs conseils, de profiter de leurs expériences et d'en faire leur « mentor ».
J'ai eu le cas de plusieurs candidats citant au cours de leur entretien de recrutement, leur mentor avec beaucoup de reconnaissance et d'admiration. Il va de soi que cette dimension est très appréciée car elle rassure sur l'intérêt porté à leur travail et leur prédisposition à reproduire les valeurs de transmission du savoir.
Ils s'activent à développer leur réseau : En interne comme à l'extérieur de l'entreprise, ils n'hésitent pas à nouer de nouveaux contacts, et à entretenir leurs relations.
Savamment entretenus, ils savent y recourir pour leur faciliter leurs tâches, se faire recommander en cas de besoin, ou tout simplement rester visibles pour augmenter leurs chances d'être proposés à d'éventuelles mobilités.
Ils ont une longueur d'avance: Ils sont à l'écoute du marché, ils se tiennent informés des nouveautés et nouvelles tendances dans leurs secteurs d'activité, fonction, des nouveaux projets… ainsi ils disposent d'informations pour mieux orienter leur carrière et sont prêts à saisir les opportunités qui se profilent !

• Que recommandez-vous aux employeurs pour attirer les meilleurs profils dans ce contexte ?
Le niveau d'exigence des profils pointus est le même vis-à-vis des employeurs ! C'est le moment de soigner son image employeur, vis-à-vis de ses collaborateurs internes car c'est les meilleurs ambassadeurs ou en externe pour garder un bon positionnement parmi la concurrence.
Il est recommandé de veiller à assurer une bonne période d'intégration, pour donner toutes les chances d'une bonne prise de fonction à leurs nouveaux collaborateurs !

• D'après vous, quelles seraient les erreurs à éviter en cas de changement d'emploi dans ce contexte de reprise ?
L'erreur fatale est de changer pour changer ! Un changement non réfléchi peut briser une carrière en cas d'échec pour plusieurs raisons.
1- Il ne faut pas perdre de vue, qu'en ce contexte de reprise, le niveau d'exigence des employeurs est très élevé. Souhaitant faire face à l'accroissement de leur activité, ils recherchent des profils opérationnels immédiatement. Portant des jugements hâtifs, ils minimisent la nécessité d'un accompagnement de prise de fonction pour assurer toutes les chances d'une bonne intégration aux nouvelles recrues.
Avant de se précipiter sur une nouvelle opportunité, il faut bien s'assurer des attentes de son nouvel employeur : quelle valeur ajoutée attendue par le recrutement de votre profil ? Quelles sont les responsabilités concrètes qui vous seront confiées ? Quel style de management pratiqué au niveau de la société ? Quel est l'environnement du poste, les conditions de travail… que ce soit au niveau de l'entretien ou d'autres sources d'informations, il s'agit de bien prendre connaissance de tous ces éléments avant de prendre sa décision.
2- Le changement souhaité doit absolument constituer une étape évolutive dans son projet professionnel. Elargir ses responsabilités, développer de nouvelles compétences ; intégrer un nouveau secteur d'activité… plus les critères de choix sont motivés par un objectif professionnel précis, plus il y a de chances de convaincre son futur employeur.
Il nous arrive assez souvent de rencontrer des candidats n'ayant pas de perspectives professionnelles, avec des parcours manquant de cohérence et bien sûr stagnant dans leur carrière !
3 – Sur le plan personnel, s'assurer que l'équilibre vie privée – vie professionnelle sera maintenu avec le changement envisagé. Faire la navette entre deux villes, avoir des déplacements fréquents, être disponible en dehors des horaires du travail… sont des éléments à bien apprécier dés le départ pour en mesurer l'impact sur sa vie privée.



LE MATIN


         
 
                         
  Actualité   Investir au Maroc   Création d'entreprise   Vie d'entreprise   Services   Pratique  
 
  Investissement   Portrait du Maroc     Etapes de création     Gestion     Newsletter     Téléchargements
 
  Economie   Raisons d'investissement     Guide des formalités     Finance     Forum     Vidéo
 
 
  Bourse & Finances   Climat des affaires     Formes juridiques     Marketing     Guichets moukawalati     Galerie
 
    Société & Culture     Opportunités d'investissement     Aide aux PME     Ressources humaines     Liste des CRIs     Liens
 
 
  Entreprise     Fiche d'entreprise     Droits des affaires     Nouvelles technologies         Blogs
 
  Sport       Fiscalité     Emploi & Carrière