Technologies de l'information :La troisième édition du Salon Med-IT



Technologies de l'information :La troisième édition du Salon Med-IT
L'événement accueillera 180 exposants (contre 170 l'an passé) dont 108 entreprises marocaines (60%) et 72 entreprises étrangères (40%) de France pour la majorité.

Du 15 au 17 novembre prochain, au Centre international de conférences et d'expositions de Casablanca, le salon Med-IT serait à sa troisième édition. Un rendez-vous devenu incontournable pour les professionnels et acteurs des technologies de l'information.
Chaque année, se sont, en effet, près de 4 000 visiteurs qui affluent à cet événement riche en contenu. Pour l'édition 2011, 70 conférences et ateliers sont prévus et 25 experts, marocains et internationaux, seront présents.

D'après les organisateurs (Xcom en partenariat avec l'Apebi, la Fédération marocaine des technologies de l'information, des télécommunications et de l'offshoring), le salon accueillera 180 exposants (contre 170 l'an passé) dont 108 entreprises marocaines (60%) et 72 entreprises étrangères (40%) de France pour la majorité mais aussi en provenance des USA, d'Irlande, de Sénégal, de Tunisie, d'Inde, des Emirats Arabes Unis. «Le salon est une occasion de confronter l'offre et la demande et de promouvoir le secteur, ce qui permettra d'augmenter l'usage.
Cette année, on a mobilisé les présidents de plusieurs fédérations, notamment du transport, de l'automobile, du textile et de l'aéronautique.

Des thèmes seront à débattre pour chacun de ses secteurs», a souligné Abdallah Dguig, président de l'APEBI, lors de la conférence de presse tenue jeudi dernier.
Selon les organisateurs, cette troisième édition se distingue par de nombreuses nouveautés. Il s'agit d'abord du «Pôle Conseil» qui sera mis en place, durant les trois jours du salon, pour les chefs d'entreprise ou responsables de département, afin d'analyser leurs projets IT lors de séances d'accompagnement individualisées.

En outre, en plus de l'application mobile qui permettra à tous les participants de retrouver l'ensemble des informations du salon, les organisateurs ont prévu un pavillon start-up de 45 m² pour accueillir une dizaine d'entités innovantes du Casablanca Technopark. Ce n'est pas tout. Un stand de 120 m² animé par Config et Exclusive Networks accueillera les principaux éditeurs en matière de sécurité. Les visiteurs pourront y découvrir les dernières innovations, assister à des «Speed Démos» et rencontrer des experts.
En plus, lors de cette édition sera mis en place un espace Lounge ainsi que l'internet Lab où seront regroupées toutes les technologies nécessaires à l'utilisation optimisée et sécurisée de l'internet durant les 3 jours du Med-IT.

Autre nouveauté, si en 2009 et 2010, le thème des Trophées du Salon Med-IT concernait le e-commerce et ont été récompensés les meilleurs concepteurs de sites web marchands marocains, cette année le concours portera sur «les meilleures applications mobiles marocaines». Un marché qui devrait tripler en 2012 pour atteindre 17,5 milliards de dollars. Au Maroc, la production d'applications mobiles est à ses balbutiements. «Le train n'est pas encore passé pour créer des applications marocaines. Il faut commencer à consommer localement», a lancé le président de l'Apebi.

Bilan de la 2e édition

La 2e édition du Med-IT qui s'est tenue du 12 au 14 octobre 2010 a accueilli 175 exposants et 4 000 visiteurs dont 47% sont des professionnels du secteur IT. Le reste est représenté par les administrations ministères et entreprises publiques (44%), les services (34%), l'industrie (15%) et le commerce (17%).
Le salon a accueilli 34% de PDG-DG-gérants, contre 31% en 2009, 28% de directeurs de département et chefs de projet, contre 18% en 2009. Parmi les visiteurs du secteur IT, une grande majorité étaient
des SSII (Sociétés de services en ingénierie informatique) (30%) qui se
sont déplacées avec comme principal objectif de nouer des accords de partenariats avec des exposants étrangers.
Le jour précédant l'ouverture du salon, 980 rendez-vous étaient programmés via la plateforme B to B. Parmi les visiteurs, 93% étaient des professionnels marocains et 7% des visiteurs étrangers (Italie, France, Espagne, Algérie, Tunisie, Afrique).
A noter en 2010, une augmentation des visiteurs en provenance de l'étranger et particulièrement des pays d'Afrique (Sénégal, Côte d'Ivoire, Bénin, Somalie, Togo). Concernant l'évaluation du salon par les visiteurs, il a été relevé que 60 % d'entre eux se sont rendus au salon afin de mener à bien un projet, 70 % ont estimé avoir eu des contacts intéressants et 80 % ont été satisfaits des produits présentés sur le Salon.



le matin


         
 
                         
  Actualité   Investir au Maroc   Création d'entreprise   Vie d'entreprise   Services   Pratique  
 
  Investissement   Portrait du Maroc     Etapes de création     Gestion     Newsletter     Téléchargements
 
  Economie   Raisons d'investissement     Guide des formalités     Finance     Forum     Vidéo
 
 
  Bourse & Finances   Climat des affaires     Formes juridiques     Marketing     Guichets moukawalati     Galerie
 
    Société & Culture     Opportunités d'investissement     Aide aux PME     Ressources humaines     Liste des CRIs     Liens
 
 
  Entreprise     Fiche d'entreprise     Droits des affaires     Nouvelles technologies         Blogs
 
  Sport       Fiscalité     Emploi & Carrière