TIC : Le Royaume est 9e dans le monde arabe pour l'accès à l'Internet



TIC : Le Royaume est 9e dans le monde arabe pour l'accès à l'Internet
Plus de 250 millions de personnes sont venues grossir les rangs des internautes en 2012 et près de 40% de la population mondiale utilisera l’Internet fin 2013». C'est ce qu'indique l’Union internationale des télécommunications (UIT) dans son dernier rapport intitulé «Mesurer la société de l’information».
Le Maroc n’est pas exclu de cette dynamique, même si entre 2011 et 2012, il a globalement fait du sur-place en se maintenant à la 89e place pour ce qui est de l'indice de développement desà l'Internet, le Royaume est 9e dans le monde arabe.

Le Qatar, les Émirats arabes unis et le Bahreïn constituent, dans l'ordre, le trio de tête des pays arabes. La Tunisie pointe au 10e rang et l’Algérie au 12e. «Le Maroc et la Jordanie présentent un pourcentage des ménages ayant accès à Internet qui tourne autour de la moyenne mondiale (37,4%).
Ils ont enregistré des augmentations considérables», soulignent les auteurs du rapport. L’UIT souligne également que le Maroc a plus que doublé sa bande passante disponible avec le lancement du câble sous-marin Loukkos (câble sous-marin à fibre optique entre Asilah et l'Espagne (Rota-Séville), lancé début 2012 par Maroc Telecom.
L’UIT met en exergue le fait que les pays à revenu intermédiaire comme le Maroc, l’Égypte et la Syrie ont des taux relativement élevés de jeunes nés avec le numérique, en grande partie parce qu’ils ont une forte population jeune. «L’explosion démographique en Afrique et dans les pays en développement sera l’un des grands moteurs de la génération du numérique dans ces pays». Au Maroc, près de 9% de la population sont nés à l’ère du numérique, soit plus qu'en Espagne, en Grèce ou en Italie.
Dans le monde, 30% de jeunes font actuellement partie de la génération du numérique. L'UIT indique que le nombre de personnes nées avec le numérique dans les pays en développement devrait doubler au cours des cinq prochaines années.
 

Bientôt 6,8 milliards d’abonnés au mobile


Outre l'accès à Internet, les technologies et les services mobiles demeurent une composante essentielle de la société de l’information. Le nombre d’abonnements au Large Bande mobile avoisine aujourd’hui les 2 milliards dans le monde.
À en croire le rapport de l’UIT, «grâce aux réseaux à Large Bande mobile, les utilisateurs à même de se connecter à des réseaux à haut débit et de tirer parti d’une gamme toujours plus large d’applications et de services sont de plus en plus nombreux».
Les débits des réseaux à Large Bande fixe et mobile ne cessent d’augmenter, tandis que les prix des services diminuent et les TIC deviennent financièrement plus abordables : en l’espace de quatre ans, les prix du Large Bande fixe ont ainsi dégringolé de 82%. Mais d’après les estimations de l’UIT, on comptera d’ici fin 2013 environ 6,8 milliards d’abonnements au cellulaire mobile, soit autant d’abonnements que d’habitants sur la planète et on dénombrera quelque 2,7 milliards d’internautes dans le monde.

le matin


         
 
                         
  Actualité   Investir au Maroc   Création d'entreprise   Vie d'entreprise   Services   Pratique  
 
  Investissement   Portrait du Maroc     Etapes de création     Gestion     Newsletter     Téléchargements
 
  Economie   Raisons d'investissement     Guide des formalités     Finance     Forum     Vidéo
 
 
  Bourse & Finances   Climat des affaires     Formes juridiques     Marketing     Guichets moukawalati     Galerie
 
    Société & Culture     Opportunités d'investissement     Aide aux PME     Ressources humaines     Liste des CRIs     Liens
 
 
  Entreprise     Fiche d'entreprise     Droits des affaires     Nouvelles technologies         Blogs
 
  Sport       Fiscalité     Emploi & Carrière