Sonasid : Une croissance solide



Sonasid : Une croissance solide
Résultat semestriel net en hausse de 52,5% et un bénéfice de 494,8 MDH
Les prévisions pour 2007 qui estimaient que le marché mondial de l'acier devrait rester relativement favorable, ont dit vrai. Ce marché a été marqué par une forte croissance de la production et de la demande et par conséquent par une flambée des cours au niveau international.


Cette vivacité du marché de l'acier de la construction a été produite par une forte dynamique de la demande et de la production dans plusieurs régions du monde, notamment dans les pays émergents dont le Maroc, où le marché de l'acier destiné à la construction a progressé de 22% au cours du premier semestre 2007 par rapport à la même période en 2006. La croissance a donc été de 10% en comparaison au dernier semestre 2006 (fin décembre), tirée notamment par le tonus du secteur du bâtiment et travaux publics, même si la croissance de ce dernier a été moins soutenue durant ce premier semestre de 2007.

Il en a été pour cause le retard du démarrage de nombreux projets d'infrastructures.
Tous ces éléments de bonne conjoncture ont joué en faveur de Sonasid, filiale du sidérurgiste mondial MittalArcelor. Forts de ce partenariat, les résultats du sidérurgiste marocain à fin juin 2007, présentés vendredi dernier à la Bourse de Casablanca, ont noué avec la croissance à deux chiffres.

Le chiffre d'affaires a progressé de 20,6% par rapport au premier semestre 2006 en s'établissant à 3,2 MM DH. Les ventes totales ont augmenté de +10% et avec une plus forte amélioration du taux de satisfaction des clients en 2007, qui se trouve à 82%. La part de marché de Sonasid demeure toujours celle du lion, même si un certain ralentissement est à signaler.

Alors que cette part de marché a été de 81,6% à fin juin 2006, elle devient de 77,8% à fin juin 2007. Sonasid explique ce petit décalage par la stagnation des ventes du rond à béton (RB) aux diamètres 16-40, à cause toujours du retard du démarrage de plusieurs travaux d'infrastructures.

Toutefois, les bonnes performances industrielles dans les laminoirs et surtout dans l'aciérie ont permis d'améliorer le résultat d'exploitation de 37,6% entre 2006 et 2007, le portant à 669,4 MDH à fin juin 2007. L'excédent brut d'exploitation de la société (EBE) a progressé de plus de 15%, pour s'établir à 723 MDH. En effet, l'aciérie a enregistré durant le premier semestre de l'année 2007, une amélioration nette de sa production de +135,9% par rapport à fin juin 2006. La production du rond à béton de Jorf a progressé de 8,4% et celle de Nador de 31,5%.

Quant au résultat net, il a enregistré une hausse de 52,5% pour s'élever à 494,8 MDH. Pour le semestre en cours, Sonasid table sur la poursuite de la croissance de son activité, grâce au bon comportement du secteur du bâtiment et des travaux publics. Un rythme qui devrait se poursuivre d'une façon moins soutenue que celle du semestre écoulé.

Mais globalement, la progression du secteur contribue ainsi favorablement au développement de l'activité au principal sidérurgiste national.

----------------------------------------------


Derrière, ArcelorMittal

Sonasid est le leader sidérurgique marocain sur les produits longs (rond à béton et fils machines) avec près de 1000 collaborateurs.

A travers ses sites industriels situés à Nador et à Jorf Lasfar, sa capacité de production annuelle s'élève à un million de tonnes environ, destinée principalement au secteur de la construction nationale. Face aux enjeux de la mondialisation et de la libéralisation croissante des échanges commerciaux, Sonasid a procédé à une puissante mise à niveau et a modernisé son outil industriel.

Un projet de grande envergure a donné naissance à la première aciérie électrique du Maroc.
Cette unité de production a permis de sécuriser l'approvisionnement en billettes avec une réduction significative des coûts. Sonasid se positionne également sur le marché des armatures industrielles à travers sa filiale Longometal Armatures.

Rappelant qu'en 2006, un accord de partenariat a été signé entre ArcelorMittal (le premier groupe sidérurgique mondial implanté dans 27 pays et comprenant 320 000 collaborateurs dans 61 sites de production) et SNI pour le développement de Sonasid.


LE MATIN


         
 
                         
  Actualité   Investir au Maroc   Création d'entreprise   Vie d'entreprise   Services   Pratique  
 
  Investissement   Portrait du Maroc     Etapes de création     Gestion     Newsletter     Téléchargements
 
  Economie   Raisons d'investissement     Guide des formalités     Finance     Forum     Vidéo
 
 
  Bourse & Finances   Climat des affaires     Formes juridiques     Marketing     Guichets moukawalati     Galerie
 
    Société & Culture     Opportunités d'investissement     Aide aux PME     Ressources humaines     Liste des CRIs     Liens
 
 
  Entreprise     Fiche d'entreprise     Droits des affaires     Nouvelles technologies         Blogs
 
  Sport       Fiscalité     Emploi & Carrière