Signature d'une convention de partenariat entre le Maroc et Thales



Signature d'une convention de partenariat entre le Maroc et Thales
Une convention de partenariat entre le Maroc et Thales, leader mondial des hautes technologies pour les marchés de défense et de la sécurité, de l'aérospatial et du transport, a été signée mercredi à Rabat.

Cette convention, qui structure la démarche d'implantation locale de Thales au Maroc, porte sur le renforcement de Thales Maroc dans le domaine de la signalisation et télécommunication ferroviaires et le développement des activités de la filiale marocaine de Thales et la co-entreprise Thales Alliance Maghrib.

Elle concerne également le soutien au développement des partenaires clefs actuels de Thales et la création de nouveaux partenariats avec des entreprises marocaines.

Cette accord, signé en marge de l'inauguration du siège régional africain de Thales à Rabat, vise à augmenter les achats du groupe auprès d'entreprises marocaines au niveau de 90 millions d'euros sur la période 2012-2016, et à renforcer la coopération avec les centres de recherches, les centres de formation et les universités au Maroc.

S'exprimant à cette occasion, le ministre de l'Industrie, du commerce et des nouvelles technologies, a souligné que cette convention "permettra à l'industrie marocaine de se développer".

Le Maroc se positionne en tant que hub régional d'exportations, a indiqué Ahmed Reda Chami, soulignant la capacité du Royaume à "attirer les leaders internationaux en matière d'information, comme IBM".

Présent au Maroc depuis 15 ans, Thales souhaite poursuivre son ancrage local. Ainsi, en plus du développement de ses activités commerciales dans les secteurs des transports, de la sécurité et de la défense, le groupe affirme sa volonté de développer les activités d'étude et de production de sa filiale marocaine et de ses partenaires locaux.

La stratégie de Thales au Maroc "s'appliquera dans sa totalité sur les nouveaux marchés de signalisation et télécommunication ferroviaires (LGV), ainsi que sur de nouvelles opportunités dans les domaines de la sécurité et de la défense", a expliqué, à cette occasion, le directeur général de Thales Maroc, Etienne Pahin.

Dans le domaine des achats, Thales souhaite augmenter de manière significative la part des achats réalisés au Maroc et encouragera plusieurs de ses fournisseurs européens à s'implanter au Maroc, a-t-il précisé.

"Au besoin, nous accompagnerons nos sous-traitants actuellement basés au Maroc afin qu'ils puissent répondre aux exigences de technologie et de qualité de nos clients", a-t-il poursuivi.

Thales a signé, en 2005, un protocole d'accord avec le Maroc pour la mise en place d'une filière de formation de chefs de projets à l'Institut national des postes et télécommunications (INPT) de Rabat. Il a soutenu la formation de plus de 150 ingénieurs de l'INPT, des Ecoles nationales des sciences appliquées (ENSA) et des universités marocaines.

map


         
 
                         
  Actualité   Investir au Maroc   Création d'entreprise   Vie d'entreprise   Services   Pratique  
 
  Investissement   Portrait du Maroc     Etapes de création     Gestion     Newsletter     Téléchargements
 
  Economie   Raisons d'investissement     Guide des formalités     Finance     Forum     Vidéo
 
 
  Bourse & Finances   Climat des affaires     Formes juridiques     Marketing     Guichets moukawalati     Galerie
 
    Société & Culture     Opportunités d'investissement     Aide aux PME     Ressources humaines     Liste des CRIs     Liens
 
 
  Entreprise     Fiche d'entreprise     Droits des affaires     Nouvelles technologies         Blogs
 
  Sport       Fiscalité     Emploi & Carrière