Salon international du bâtiment : Les professionnels en quête d’opportunités d’affaires

Coup d’envoi de la 14e édition sous le signe du renforcement des partenariats avec les nationaux et les étrangers, surtout africains.



Salon international du bâtiment : Les professionnels en quête d’opportunités d’affaires
Le Salon international du bâtiment (SIB) a ouvert ses portes hier, 21 novembre, à la Foire internationale de Casablanca. Initié sous le thème : «Vivre la ville», cette grand-messe se poursuivra jusqu’au 25 décembre. Durant cinq jours, les professionnels marocains mettront en avant leur savoir-faire pour renforcer leur business et conquérir d’autres marchés. Le SIB est également, une occasion, pour eux, de renforcer le partenariat entre les différents acteurs institutionnels et les professionnels du secteur, tant au niveau national qu’international. Il leur permet également de faire du benchmark en comparant leurs offres par rapport aux concurrents issus d’une vingtaine de pays étrangers, participant au Salon pour mettre en avant leurs nouveautés en matière de politique de la ville, de construction et de travaux publics.

L’inauguration officielle a eu lieu, dans la soirée du mardi, en présence de Mohamed Nabil Benabdellah, ministre de l’Habitat, de l’urbanisme et de la politique de la ville, des représentants des délégations africaines et des professionnels.
Autre fait marquant de cette 14e édition, la signature le 23 novembre d’une Convention «d’entente de coopération professionnelle» entre le holding d’aménagement Al Omrane et l’Union sociale pour l’habitat en matière d’habitat social. Le but est de tirer profit de l’expérience française en matière d’habitat social (HLM). À signaler que ce groupement (rassemblant 5 fédérations) est spécialisé dans l’aménagement, la construction, la réhabilitation d’immeubles destinés aux personnes à revenus modestes. Il en assure même la location, la gestion, l’entretien et également la vente et intervient en matière d’aménagement et d’urbanisme au profit des collectivités publiques.
Outre cette convention, des rencontres B to B sont prévues, en marge du salon. C’est le cas d’une délégation italienne, du Tyrol du Sud, représentant six entreprises du secteur du béton et du bois qui sont à la recherche de partenaires marocains. À la fin de leur voyage d’affaires (22 et 23 novembre), ils devront prendre part au Salon international du bâtiment, pour prospecter. «Le potentiel économique du Tyrol du Sud n’est pas encore assez connu. Le tourisme domine l’image de cette région à fort pouvoir économique. Mais surtout le secteur de la construction a un énorme potentiel et est très développé», a déclaré Marco Wiedemann, directeur général de la Chambre allemande de commerce et d’industrie au Maroc, qui organise cette visite, dans le cadre d’une coopération avec l’Organisation à l’exportation du Tyrol du Sud (EOS).
L’accent est mis, cette année, sur la présence africaine. Ainsi, c’est le Sénégal et la Côte d’Ivoire qui sont à l’honneur. Il est à noter que les Africains sont de plus en plus nombreux à visiter le Salon.
Le SIB est également apprécié pour le contenu scientifique et technique des tables rondes à travers les débats organisés dans le cadre des forums «Convergences Habitat» et «Le forum du BTP». Les conférences programmées porteront sur les thématiques suivantes : «Offre industrielle marocaine dans le domaine du bâtiment», «L’expertise marocaine au service de la qualité dans le bâtiment» et enfin «La politique de la ville». Ces espaces d’échanges et de débats sont l’occasion pour les différents acteurs publics et privés de définir ensemble les différents moyens de promotion et de développement du secteur du BTP.

130 000 visiteurs attendus

Considéré comme l’une des vitrines les plus importantes des nouvelles technologies de la construction, le Salon international du bâtiment accueille cette année plus de 600 sociétés. Pour cette 14e édition, les organisateurs tablent sur 130 000 visiteurs. Pour rappel, la 13e édition du Salon international du bâtiment, tenue en 2010, avait connu une affluence record de 129 000 visiteurs, avec plus de 500 exposants dont 326 sont étrangers, une véritable confirmation du caractère international du Salon. La France était le pays hôte de cette édition, qui a bénéficié de l’animation qu’a apportée son programme scientifique constitué de deux séries de conférences portant sur : «L’habitat social» et les «Villes nouvelles», conférences qui ont été marquées par la participation de 20 experts français.

Nadia Dref, Le matin


         
 
                         
  Actualité   Investir au Maroc   Création d'entreprise   Vie d'entreprise   Services   Pratique  
 
  Investissement   Portrait du Maroc     Etapes de création     Gestion     Newsletter     Téléchargements
 
  Economie   Raisons d'investissement     Guide des formalités     Finance     Forum     Vidéo
 
 
  Bourse & Finances   Climat des affaires     Formes juridiques     Marketing     Guichets moukawalati     Galerie
 
    Société & Culture     Opportunités d'investissement     Aide aux PME     Ressources humaines     Liste des CRIs     Liens
 
 
  Entreprise     Fiche d'entreprise     Droits des affaires     Nouvelles technologies         Blogs
 
  Sport       Fiscalité     Emploi & Carrière