STMicro va lancer une OPA pour acquérir l'américain Genesis Microchip



Le fabricant franco-italien de semi-conducteurs STMicroelectronics va lancer une offre publique d'achat pour acquérir la société américaine de traitement vidéo Genesis Microchip, pour un montant de 336 millions de dollars (229 millions d'euros), a-t-il annoncé mardi.

"STMicroelectronics propose de racheter au comptant toutes les actions émises de Genesis Microchip Inc à un prix fixé à 8,65 dollars par action, soit une valeur totale d'environ 336 millions de dollars pour l'opération", indique un communiqué commun des deux groupes.

Ce prix représente "une prime de 60% par rapport au cours de clôture de l'action Genesis Microchip du lundi 10 décembre 2007 et une prime de 26% par rapport au cours moyen de clôture de l'action lors des soixante derniers jours de cotation précédant l'annonce publique de l'opération".

L'OPA devrait être lancée "au plus tard le 18 décembre" et sera suivie d'une fusion où toutes les actions restantes de Genesis Microchip pourront être converties au même prix par action que celui fixé pour l'offre.

Cette acquisition a été approuvée par le conseil d'administration de Genesis qui a recommandé à l'unanimité à ses actionnaires d'accepter l'offre et d'approuver la fusion, ajoute le communiqué.

L'ensemble de l'opération reste soumise à l'approbation des autorités de réglementation compétentes et devrait être finalisée "au cours du premier trimestre 2008", précise STMicroelectronics qui financera ce rachat avec des "disponibilités propres" figurant à son bilan.

A la clôture de l'opération, Genesis sera intégré au groupe "Home entertainment and displays" (divertissement familial, ndlr) de STMicro, sous la direction de Philippe Lambinet.

Genesis Microchip est présenté comme un "leader des systèmes de traitement vidéo permettant de produire des images de qualité supérieure pour les téléviseurs à écrans plats" et numériques. La société a réalisé un chiffre d'affaires de 191 millions de dollars sur son exercice 2006/2007, clos au 30 septembre.

"Grâce à cette acquisition, STMicroelectronics compte étendre sa position de leader sur le marché de la télévision numérique, un des segments en croissance le plus rapide dans les semi-conducteurs grand public", se félicite le groupe, numéro cinq mondial.

Son président Carlo Bozotti avait dit en octobre vouloir adopter "une approche plus agressive en terme d'acquisitions" pour compléter son portefeuille de produits, après avoir mené d'importantes restructurations cette année (fermeture d'usines, cession des mémoires flash...).

menara.ma


         
 
                         
  Actualité   Investir au Maroc   Création d'entreprise   Vie d'entreprise   Services   Pratique  
 
  Investissement   Portrait du Maroc     Etapes de création     Gestion     Newsletter     Téléchargements
 
  Economie   Raisons d'investissement     Guide des formalités     Finance     Forum     Vidéo
 
 
  Bourse & Finances   Climat des affaires     Formes juridiques     Marketing     Guichets moukawalati     Galerie
 
    Société & Culture     Opportunités d'investissement     Aide aux PME     Ressources humaines     Liste des CRIs     Liens
 
 
  Entreprise     Fiche d'entreprise     Droits des affaires     Nouvelles technologies         Blogs
 
  Sport       Fiscalité     Emploi & Carrière