Réunion sur l'état d'avancement des projets de généralisation des TIC



Réunion sur l'état d'avancement des projets de généralisation des TIC
Le Comité de gestion du service universel des télécommunications (CGSUT) a étudié lors de sa 7e réunion tenue jeudi à Rabat, le bilan d'avancement des projets de généralisation d'accès aux Technologies de l'information et de la communication (Tic), a indiqué le directeur général de l'Agence nationale de réglementation des télécommunications (ANRT), Azzeddine El Mountassir Billah.

Dans une déclaration à la MAP, à l'issue de cette réunion sous la présidence du Premier ministre, Abbas El Fassi, le DG de l'ANRT a indiqué que l'un des points importants inscrits à l'ordre du jour de cette réunion, figure le projet «Pacte» qui vise à couvrir plus de 9.300 collectivités des services de télécoms et d'Internet.

Il a souligné, dans ce sens, que 4.000 collectivités ont été déjà couvertes, précisant que les collectivités restantes devraient être couvertes entre 2010 et 2011».

«L'importance de ce projet, dont l'Agence cherche à achever avant la fin de l'année 2011, réside dans la quête de généralisation d'accès aux télécoms et Internet à toute la population marocaine même dans les régions les plus éloignées», a-t-il indiqué.

El Mountassir Billah, a ajouté que le deuxième projet, inscrit à l'ordre du jour de la réunion, porte sur l'équipement des établissements scolaires dans le cadre (Projet Genie), que le ministère de l'Education, de l'Enseignement supérieur, de la Formation et de la Recherche scientifique, lancera dans deuxième phase.

Le troisième projet, qui a été présenté lors de cette réunion, est lié aux progrès enregistrés dans le projet (Injaz), visant à équiper les élèves ingénieurs et étudiants de l'université de deuxième cycle (Filières techniques) d'ordinateurs connectés à Internet, a-t-il affirmé, ajoutant qu'à partir de 600 DH, les étudiants peuvent acquérir un ordinateur et se connecter à Internet.

El Mountassir Billah a indiqué qu'entre 2009 et 2010, quinze mille étudiants ont déjà bénéficié de cette opération, qui cible environ 50 mille étudiants au cours des quatre prochaines années pour un coût d'environ 340 millions de dirhams, ajoutant que dans le cadre du projet (Nafida) qui a déjà pris fin, cinquante mille enseignants ont bénéficié d'une connexion Internet à partir de 50 dirhams.

Le DG de l'ANRT a indiqué que le quatrième projet qui a été présenté lors de cette réunion, porte sur la création dans les quartiers et les zones difficiles, répertoriés dans le cadre de l'Initiative nationale pour le développement humain (INDH), de 400 centres communautaires sur quatre ans, soit une moyenne de 100 centres chaque année, annonçant l'ouverture de 100 centres pendant l'année en cours.

La réunion a également porté sur le projet d'équipement des universités d'outils technologiques de base, pour un coût de 100 millions de dirhams, a-t-il dit.

map


         
 
                         
  Actualité   Investir au Maroc   Création d'entreprise   Vie d'entreprise   Services   Pratique  
 
  Investissement   Portrait du Maroc     Etapes de création     Gestion     Newsletter     Téléchargements
 
  Economie   Raisons d'investissement     Guide des formalités     Finance     Forum     Vidéo
 
 
  Bourse & Finances   Climat des affaires     Formes juridiques     Marketing     Guichets moukawalati     Galerie
 
    Société & Culture     Opportunités d'investissement     Aide aux PME     Ressources humaines     Liste des CRIs     Liens
 
 
  Entreprise     Fiche d'entreprise     Droits des affaires     Nouvelles technologies         Blogs
 
  Sport       Fiscalité     Emploi & Carrière