Retraite des fonctionnaires : Le déficit du régime s’accélérera au cours des prochaines années



Le retard accusé dans la réforme des retraites accentue chaque année le déficit de la Caisse marocaine de retraite. Il atteindra fin 2016 six milliards de dirhams selon le directeur de l’institution.
La situation financière de la Caisse marocaine de retraite (CMR) va de mal en pis. Après un déficit évalué entre 2,5 et 3 milliards de dirhams en 2015, «il passerait à 5,5 milliards, voire 6 milliards de dirhams  en 2016», alerte Mohamed El Alaoui El Abdellaoui, directeur général de la CMR dans un entretien accordé au quotidien l’Economiste dans son édition du 23 mai. Ce déficit du régime des pensions civiles «devrait s’aggraver et atteindre les 23 milliards en 2022, année de l’épuisement total des réserves», prévient -il.
Selon le directeur de la CMR, il faudra donc en 2023, «près de 25 milliards de dirhams en plus des cotisations annuelles salariales et patronales  pour pouvoir payer la globalité des prestations.»
 
En l’absence de réformes du régime des retraites, le fonds de réserve du régime de retraite estimé à 85 milliards de dirhams et «ridiculement faible» ne suffira qu’ «à financer les déficits de six prochaines années» indique El Alaoui El Abdellaoui.

Les retraités et l’épargne nationale affectés

Le statu quo impactera à coup sûr le retraité «du fait qu’il ne recevra dans un premier temps que 40% de sa pension, proportion qui déclinera au fil du temps  pour atteindre 27%» explique-t-il. Et d’ajouter que le pensionné touchera «une prestation équivalente à une pension calculée sur la base d’une taux d’annuité de 1% au lieu des 2,5% en vigueur actuellement».
Hormis les retraités , le financement de l’économie nationale s’en retrouvera aussi affecté. Le responsable de la Caisse  explique que «2015 constitue la première année de l’histoire de ce régime [de retraite ndlr] où il a contribué négativement à la mobilisation de l’épargne nationale». Le Trésor public  pâtira aussi de cette situation à cause «du désengagement  progressif d’un de ses principaux bailleurs de fonds».

Bras de fer interminable entre le gouvernement et les syndicats

La raison de ces déboires financiers : les retraités affiliés au régime civil sont beaucoup plus nombreux que les fonctionnaires en activité et vivent plus longtemps. Des données qui bouleversent donc l’équilibre de ce régime de retraite. Mais le défi est de taille, d’autant plus que la population marocaine est vieillissante et donc, l’augmentation du nombre de retraités est plus importante que celle du nombre de travailleurs (cotisants). D’après les projections du Haut commissariat au plan (HCP), le Maroc comptera plus de 10 millions de personnes de plus de 60 ans (actuel âge légal de départ à la retraite, ndlr) en 2050, contre 3,2 millions aujourd’hui, d’après le dernier recensement.
Mais, depuis, le gouvernement a annoncé des mesures pour lancer des réformes du système de retraite de la CMR mais se retrouve confronté au refus des centrales syndicales. Ces dernières ont d’ailleurs annoncé le 19 mai avoir «rejetté en bloc les propositions du gouvernement» et remettent sur la table leur calendrier des manifestations. Pour s’opposer à la réforme des retraites proposée par le gouvernement Benkirane.
Parmi les amendements qu’ils souhaitent apporter au projet de loi sur la réforme des retraites , les syndicats veulent que les salariés cotisent dans les caisses de retraite à un tiers et que l’État supporte le deux tiers. Concernant un âge de départ à la retraite à 62 ans, c’est aux employés de choisir selon les centrales syndicales, dans les secteurs fatigants de la santé et de l’enseignement par exemple, l’âge de la retraite doit être fixé à 60 ans, selon eux.

telquel


         
 
                         
  Actualité   Investir au Maroc   Création d'entreprise   Vie d'entreprise   Services   Pratique  
 
  Investissement   Portrait du Maroc     Etapes de création     Gestion     Newsletter     Téléchargements
 
  Economie   Raisons d'investissement     Guide des formalités     Finance     Forum     Vidéo
 
 
  Bourse & Finances   Climat des affaires     Formes juridiques     Marketing     Guichets moukawalati     Galerie
 
    Société & Culture     Opportunités d'investissement     Aide aux PME     Ressources humaines     Liste des CRIs     Liens
 
 
  Entreprise     Fiche d'entreprise     Droits des affaires     Nouvelles technologies         Blogs
 
  Sport       Fiscalité     Emploi & Carrière