Que faire si on vous propose un emploi ?



Et le projet professionnel dans tout ça ?
Après une période de chômage plus ou moins longue, on vous propose un emploi. C’est incontestablement une première réussite. Néanmoins, avant de vous jeter tête baissée sur cette nouvelle opportunité, pensez à vous poser certaines questions. En premier lieu, est-ce que cette proposition d’embauche correspond à votre projet professionnel ? Si ce n’est pas le cas, n’y voyez rien de négatif, mais ne négligez pas pour autant vos vrais objectifs. Le risque, en effet, est que cette offre vous fasse perdre de vue le principal : votre projet professionnel.

Faites le point

Pour être sûr de ne pas faire fausse route, avant de prendre votre décision, laissez-vous 48h de réflexion et examinez minutieusement que l’on vous propose. Quelles sont les contraintes du poste, ses avantages, le type de contrat, etc. Vous ne devez rien laisser au hasard car accepter cet emploi peut vous engager sur plusieurs mois, voire même sur plusieurs années.
Si vous savez immédiatement que vous refuserez cette offre parce qu’elle ne vous intéresse pas, alors il est grand temps de vous remettre en question et d’envisager votre recherche d’emploi sous un autre angle. Car si l’on vous fait des propositions qui ne cadrent pas avec votre projet professionnel, cela signifie peut-être que vous ne faîtes pas passer le bon message dans vos candidatures.

Toutefois, n’oubliez pas que redevenir actif est aussi un bon moyen de se remettre le pied à l’étrier après une période de chômage souvent synonyme de doute. Conclusion, un emploi, même éloigné de vos véritables projets de carrière, peut se révéler profitable à bien des égards. Alors n’écartez pas systématiquement certaines opportunités sous prétexte qu’elles ne correspondent pas exactement à vos aspirations professionnelles.

Une étape dans votre carrière

Un nouvel emploi dans une branche différente de la vôtre peut également être envisagé comme une transition vers une nouvelle carrière ou vers de nouvelles orientations dans votre métier. Une sorte d’emploi étape, un palier en somme dans votre ascension professionnelle. Au lieu de considérer cet écart dans votre parcours comme un échec ou une perte de temps, retenez plutôt ce qui en ressort de positif : une occasion de vous former à de nouvelles techniques, d’améliorer vos connaissances dans un domaine plus particulier de votre profession, etc.

Par ailleurs, entrer par la « petite porte » dans une entreprise permet surtout d’y mettre un pied, ce qui est loin d‘être négligeable. Une mission d’intérim ou un CDD peuvent déboucher sur un CDI et, pourquoi pas, sur une nouvelle vocation !

Avez-vous vraiment le choix ?

Une fois tous ces critères examinés, pensez également à ceux, plus matériels, qui influencent votre vie quotidienne. Etes-vous vraiment en mesure de refuser l’emploi qu’on vous propose ? Depuis combien de temps êtes-vous au chômage ? Qu’en est-il de votre moral ? Dans quelle situation financière vous trouvez-vous ?

Au final, c’est très probablement ce dernier point qui sera déterminant dans votre choix d’accepter ou non l’emploi que l’on vous propose.


monster.fr


         
 
                         
  Actualité   Investir au Maroc   Création d'entreprise   Vie d'entreprise   Services   Pratique  
 
  Investissement   Portrait du Maroc     Etapes de création     Gestion     Newsletter     Téléchargements
 
  Economie   Raisons d'investissement     Guide des formalités     Finance     Forum     Vidéo
 
 
  Bourse & Finances   Climat des affaires     Formes juridiques     Marketing     Guichets moukawalati     Galerie
 
    Société & Culture     Opportunités d'investissement     Aide aux PME     Ressources humaines     Liste des CRIs     Liens
 
 
  Entreprise     Fiche d'entreprise     Droits des affaires     Nouvelles technologies         Blogs
 
  Sport       Fiscalité     Emploi & Carrière