Parc éolien de Taza :3 soumissionnaires ont répondu à l'appel d'offres



Parc éolien de Taza :3 soumissionnaires ont répondu à l'appel d'offres
Trois soumissionnaires pré-qualifiés ont répondu à l'appel d'offres de l'ONE pour la réalisation d'un parc éolien d'une puissance installée de 150 MW sur un site au Nord-Ouest de la ville de Taza.

L'ONE a procédé, vendredi dernier à son siège, à l'ouverture en séance publique des offres commerciales des soumissionnaires pré-qualifiés ayant répondu à cet appel d'offres, indique un communiqué de l'Office, précisant qu'il s'agit des consortiums EDF Energies (France)/Mitsui et CO (Japon), ENEL Green Power (Italie)/TAQA (Emirats Arabes Unis) et International Power (G.B)/Nareva Holding (Maroc), indique un communiqué de l'ONE.
Les trois offres commerciales ainsi ouvertes sont en cours d'évaluation par l'ONE et ses conseillers financier, juridique et technique. Les résultats seront annoncés une fois l'évaluation achevée, ajoute la même source.
Ce parc, situé à environ 12 km à vol d'oiseau de Taza, entre dans le cadre du Programme Eolien Intégré Marocain d'un coût estimé à 31,5 milliards de dirhams et visant la réalisation de plusieurs parcs éoliens d'une puissance totale de 1000 MW en vue d'atteindre, à l'horizon 2020, une capacité éolienne installée totale au Maroc de 2000 MW.
Ce parc, dont la mise en service commerciale est programmée pour 2014, sera structuré suivant un schéma Build Own Operate and Transfer BOOT, associé à un contrat d'achat d'électricité par l'ONE pour une période de 20 ans.
Il sera réalisé dans le cadre d'un partenariat public-privé où l'ONE, la Société d'investissements énergétiques (SIE) et le Fonds Hassan II s'associeront à l'adjudicataire qui sera choisi au terme de l'appel d'offres précité, en vue de créer une société de projet de droit marocain, selon la même source.
Il devra occuper une superficie d'environ 800 hectares et sera réalisé sur une longueur totale des crêtes de 24 km. Il est le premier parc éolien à développer dans le cadre du Programme Eolien Intégré et devra permettre une économie annuelle en CO2 de 300.000 tonnes.
En outre, l'ONE avait lancé, en janvier dernier, la pré-qualification relative à l'appel d'offres afférent à la deuxième phase du programme éolien intégré marocain, qui consiste en la réalisation de cinq parcs éoliens d'une puissance installée totale de 850 MW, à développer suivant le même schéma BOOT ainsi que la fourniture et la maintenance des équipements nécessaires à la réalisation d'un parc éolien supplémentaire de 200 MW.
Cet appel d'offres vise, à travers une intégration industrielle développée, la promotion d'une industrie éolienne marocaine, la constitution d'une expertise de haut niveau et le renforcement de la recherche et développement dans ce domaine au niveau national, de sorte à permettre la maîtrise de la filière éolienne qui présente un fort potentiel pour le développement économique du Maroc, ajoute le communiqué. 

MAP


         
 
                         
  Actualité   Investir au Maroc   Création d'entreprise   Vie d'entreprise   Services   Pratique  
 
  Investissement   Portrait du Maroc     Etapes de création     Gestion     Newsletter     Téléchargements
 
  Economie   Raisons d'investissement     Guide des formalités     Finance     Forum     Vidéo
 
 
  Bourse & Finances   Climat des affaires     Formes juridiques     Marketing     Guichets moukawalati     Galerie
 
    Société & Culture     Opportunités d'investissement     Aide aux PME     Ressources humaines     Liste des CRIs     Liens
 
 
  Entreprise     Fiche d'entreprise     Droits des affaires     Nouvelles technologies         Blogs
 
  Sport       Fiscalité     Emploi & Carrière