PME : Pour l'accompagnement régional



PME : Pour l'accompagnement régional
La PME passe cette semaine de la grande oubliée à la très gâtée. Après le contrat-programme dont elle a été dotée officiellement mercredi et qui se propose comme un outil pour moderniser les entreprises et améliorer leur compétitivité, la PME a été gratifiée d'une convention un jour après, soit avant-hier, relative à l'accompagnement régional de ces petites structures.

Cette convention de partenariat a été signée entre le ministère de l'Industrie, du Commerce et des Nouvelles technologies, l'Agence nationale pour la promotion de la petite et moyenne entreprises (ANPME) et le Groupement professionnel des banques du Maroc (GPBM).
Selon les signataires, ce nouveau cadre de partenariat constitue une réponse opérationnelle au constat issu de la dernière campagne de sensibilisation sur le financement des PME, organisée sous l'égide de Bank Al-Maghrib et des différents partenaires, concernant le déficit d'informations et de proximité sur la création et le développement des PME.

Pour parer à ces carences, fait-on savoir, ce partenariat vise à mettre l'expertise et les expériences des banques, de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM), de la Caisse centrale de garantie (CCG) et de l'ANPME à la disposition des PME. Il s'agit de même de «conjuguer les efforts du secteur bancaire et de l'ANPME pour proposer une assistance technique régionale adaptée aux besoins des PME à travers des mécanismes et des procédures d'orientation et d'accompagnement».
Et c'est le Réseau des intervenants régionaux pour la modernisation compétitive des entreprises (RIMANE), instauré par le ministère de l'Industrie, du Commerce et des Nouvelles technologies et l'ANPME dans les délégations provinciales de ce ministère, qui mènera ce programme.

Ainsi, précise-t-on, cette convention de partenariat permettra aux PME d'avoir accès aux informations relatives à la conjoncture économique et à l'environnement des entreprises, aussi bien au niveau régional et national qu'au niveau international. De même, ajoute-t-on, ces PME bénéficieront d'une orientation vers les mécanismes, les instruments et les possibilités de financement, de cofinancement, de garanties et d'assistance bancaire et de l'information sur la panoplie de produits bancaires prévus à cet égard. Il s'agira également d'un accompagnement des PME auprès des structures de proximité adéquates permettant l'assistance et le conseil pour le montage et la préparation de dossiers bancables, afin de leur faciliter l'accès aux financements (crédits d'investissement et de fonctionnement).

L'autre mesure prévue par cette convention est l'organisation des actions de promotion et de communication, notamment à travers des journées d'études et des mises en relation, par le biais des chambres de commerce nationales et étrangères et à travers la formation sur les démarches de création d'entreprise et l'établissement de business plan.
-------------------------------------------------

Contrat-programme

Il est à rappeler qu'un contrat-programme a été signé mercredi entre le gouvernement et l'ANPME. A travers ce contrat- programme, le gouvernement ambitionne notamment d'augmenter la valeur ajoutée des entreprises bénéficiaires et leur capacité à l'export et de créer des postes d'emploi. Pour sa mise en œuvre, sur une période de cinq ans, l'Agence bénéficiera d'un budget de 600 MDH, ce qui lui permettra d'opérer selon une nouvelle stratégie d'intervention, visant un meilleur ciblage des entreprises à accompagner et des actions à mener.

Pour ce faire, elle s'appuiera sur deux programmes pour deux typologies d'entreprise. Il s'agit du programme «Imtiyaz» qui vise à accompagner les PME à fort potentiel de croissance et le programme «Moussanada» qui vise les PME à compétitivité limitée (restructuration-modernisation) par le biais de programmes territoriaux ou sectoriels, impliquant des acteurs locaux et régionaux, les deux dans un cadre contractuel. Le premier programme permettra d'accompagner 210 entreprises et le deuxième touchera pas moins de 6.300 PME.

le matin


         
 
                         
  Actualité   Investir au Maroc   Création d'entreprise   Vie d'entreprise   Services   Pratique  
 
  Investissement   Portrait du Maroc     Etapes de création     Gestion     Newsletter     Téléchargements
 
  Economie   Raisons d'investissement     Guide des formalités     Finance     Forum     Vidéo
 
 
  Bourse & Finances   Climat des affaires     Formes juridiques     Marketing     Guichets moukawalati     Galerie
 
    Société & Culture     Opportunités d'investissement     Aide aux PME     Ressources humaines     Liste des CRIs     Liens
 
 
  Entreprise     Fiche d'entreprise     Droits des affaires     Nouvelles technologies         Blogs
 
  Sport       Fiscalité     Emploi & Carrière