OBG souligne les perspectives prometteuses des secteurs bancaire et immobilier marocains



OBG souligne les perspectives prometteuses des secteurs bancaire et immobilier marocains
Le cabinet international d'intelligence économique, Oxford Business Group (OBG), a souligné les perspectives prometteuses de certaines compagnies marocaines opérant dans les secteurs bancaire et immobilier, deux piliers de l'économie du Royaume.

Dans une analyse axée sur la dynamisation du marché financier marocain, parvenue mercredi à la MAP, le groupe relève que ce marché a globalement connu un répit en 2011, malgré la bonne performance et les perspectives prometteuses de certaines sociétés clés opérant dans les domaines bancaire et immobilier.
Le cabinet, qui note que de nombreux acteurs du secteur minier et autres sont allés à contre-courant de la tendance, indique qu'un certain nombre d'accords importants envisagés devraient stimuler le marché marocain en 2012.

Le groupe rappelle dans ce sens qu'en 2010 les deux indices de la Bourse de Casablanca, le MADEX et le MASI, ont augmenté respectivement de 22,1 pc et 20,6 pc. Pour OBG, "2011 est apparue jusqu'à présent comme une année calme" pour le marché marocain, notant qu'à la mi-juillet, le MADEX avait chuté de 9,01 pc sur les deux premiers trimestres de l'année pour s'établir au même niveau qu'en septembre 2010, aux alentours des 9.400 points.

OBG observe, d'autre part, que certains secteurs de l'activité économique au Maroc ont continué à dégager d'importants profits en 2011, à l'instar de l'activité minière qui affiche de bons résultats, portée par la hausse des cours mondiaux des produits de base.

Les titres du secteur minier ont enregistré en 2010 une hausse spectaculaire de l'ordre de 128 pc et de 31,3 pc durant le premier semestre de 2011, encouragés par la Société métallurgique d'Imiter (SMI) et Managem qui ont progressé respectivement de 50,5 et 32 pc, durant la première moitié de l'année, ajoute OBG.

Le groupe revient également sur la performance de Maroc Telecom, principale société cotée à la Bourse de Casablanca en termes de capitalisation boursière. L'opérateur, qui a enregistré une croissance de 3,4 pc à la mi-juillet, a été le plus actif en termes de volume de transactions au cours du premier semestre de 2011.
Et OBG de souligner qu'un certain nombre d'accords devant être signés à court terme ne manqueront pas de stimuler le marché financier marocain au cours du second semestre de 2011 et en 2012.

Le groupe rappelle un projet de la Banque centrale populaire d'accroître son capital de 10 pc par l'intermédiaire d'une introduction en bourse d'ici la fin de l'année. La Société nationale d'investissements (SNI), le premier groupe industriel marocain, planifie, elle aussi, plusieurs introductions en bourse dans le cadre d'une restructuration, ajoute le cabinet.

OBG publie régulièrement des rapports économiques sur les principaux marchés du Moyen-Orient, d'Afrique, d'Asie et d'Amérique latine, offrant des analyses détaillées des développements macro-économiques et sectoriels dans les pays ciblés.

Le groupe publie aussi des rapports annuels ainsi que des mises à jour sur plus de 30 pays, dont le Maroc.


map


         
 
                         
  Actualité   Investir au Maroc   Création d'entreprise   Vie d'entreprise   Services   Pratique  
 
  Investissement   Portrait du Maroc     Etapes de création     Gestion     Newsletter     Téléchargements
 
  Economie   Raisons d'investissement     Guide des formalités     Finance     Forum     Vidéo
 
 
  Bourse & Finances   Climat des affaires     Formes juridiques     Marketing     Guichets moukawalati     Galerie
 
    Société & Culture     Opportunités d'investissement     Aide aux PME     Ressources humaines     Liste des CRIs     Liens
 
 
  Entreprise     Fiche d'entreprise     Droits des affaires     Nouvelles technologies         Blogs
 
  Sport       Fiscalité     Emploi & Carrière