Mouatassim Belghazi succède à Sâad Bendidi à la tête de l’ONA



Mouatassim Belghazi succède à Sâad Bendidi à la tête de l’ONA
Saad Bendidi a été invité à rendre ses mandats à l’issue du Conseil d’Administration réuni en session extraordinaire le 11 avril. Les Administrateurs lui reprochent « les éléments de négligence apparus et répétés dans le suivi de l’animation des affaires du groupe ». Ce sont surtout les défaillances relevées dans le pilotage de la filiale Wana, qui ont poussé le Conseil d’Administration à prendre des mesures.

A l’issue du Conseil d’Administration de l’ONA, réuni en session extraordinaire pour délibérer sur le pilotage des composantes du groupe à la lumière, notamment, de sa filiale Wana, il a été décidé de confier le présidence du groupe ONA à Mouastassim Belghazi en remplacement de Saad Bendidi qui a été invité à rendre ses mandats. Cette décision intervient suite à un certain nombre de défaillances relevées dans le pilotage stratégique de l’entreprise.

Il a été noté, selon un communiqué de l’ONA que l’écart était sensible entre les projections concernant Wana qui ont été initialement présentées et celles nouvellement présentées. Le Conseil considère que le besoin qui en résulte –de l’ordre de 5 milliards de dirhams- constitue un fait significatif dont il lui incombe d’analyser les causes et de tirer toutes les conséquences.

Le communiqué précise que cette situation résulte de projections insuffisamment maîtrisées et d’options stratégiques notamment technologiques mal appréciées.

Le Conseil D’administration a constaté également que, indépendamment des paramètres du marché qui étaient et demeurent hautement favorables au développement rentable d’un troisième opérateur global de télécommunication, cet état de fait traduit des défaillances sérieuses dans la planification et le pilotage stratégique de l’entreprise.

Les administrateurs ont annoncé que la complétude et la fiabilité de l’information qui leur est due n’ont pas été assurées. Par conséquent ils se sont vus dans l’obligation de prendre acte des éléments de négligence apparus dans le suivi et l’animation des affaires du groupe et ont estimé indispensable de procéder d’y remédier. D’où la décision de démissionner Saad Bendidi et de confier la présidence du goupe à Mouatassim Belghazi.

Le nouveau président a occupé plusieurs hautes fonctions au sein de l'administration publique, et a été nommé en 2006 président-directeur général de la Somed (Société Maroc-Emirats Arabes Unis de Développement). M. Belghazi a également assumé la fonction de président du conseil d'administration de la Fondation pour le développement local et le partenariat (FONDEP).

MAP


         
 
                         
  Actualité   Investir au Maroc   Création d'entreprise   Vie d'entreprise   Services   Pratique  
 
  Investissement   Portrait du Maroc     Etapes de création     Gestion     Newsletter     Téléchargements
 
  Economie   Raisons d'investissement     Guide des formalités     Finance     Forum     Vidéo
 
 
  Bourse & Finances   Climat des affaires     Formes juridiques     Marketing     Guichets moukawalati     Galerie
 
    Société & Culture     Opportunités d'investissement     Aide aux PME     Ressources humaines     Liste des CRIs     Liens
 
 
  Entreprise     Fiche d'entreprise     Droits des affaires     Nouvelles technologies         Blogs
 
  Sport       Fiscalité     Emploi & Carrière