Morocco Mall : Le Recrutement démarre



Morocco Mall : Le Recrutement démarre
A quelques jours de l’ouverture du Morocco-Mall le 5 décembre, le siège du groupe Aksal est quasiment pris d’assaut par des candidats à la recherche d’emploi. Les files d’attente quotidiennes devant l’Aksal Academy, sise au bd El Massira à Casablanca, témoignent de l’intérêt des jeunes pour ce projet d’envergure.

Où en est le groupe dans sa campagne de recrutement démarrée avec le lancement de l’Aksal Academy en février dernier? «Aujourd’hui, on peut dire que la campagne recrutement est finalisée, néanmoins, nous continuons à recevoir des candidatures en prévision des déperditions en cours de route», indique Samira Haddouch, DRH du groupe Aksal. Donc, il est toujours temps de postuler pour ceux qui seraient intéressés.
Sur un total de plus de 26.000 candidatures, soumises sur le site web de l’Academy (www.aksalacademy.com), près de 1.257 personnes ont été recrutées, dont 1.200 en CDI. C’est dire l’ampleur de la tâche pour les équipes RH du Groupe. «Recruter autant de monde dans un laps de temps aussi court est un véritable exploit», affirme Samira Haddouch. D’autant plus que le groupe n’a pas eu recours aux cabinets spécialisés. En effet, une équipe d’une vingtaine de personnes (dont 7 du groupe Aksal et 12 de l’Academy) a été dédiée à cet effet.
Parmi les nouvelles recrues, la majorité (70%) est destinée à la vente , le reste étant consacré à la sécurité/nettoyage (15%) et logistique/maintenance (15%).
Le groupe n’a fait appel aux chasseurs de têtes que pour des profils pointus dans le domaine du retail comme marketing manager, operating manager (en charge de la gestion de la sécurité, maintenance, nettoyage…), gestion des tenants (commerçants)… Parmi eux, beaucoup sont des Marocains résidant à l’étranger et qui souhaitent rentrer au pays. Ils ont pour la majorité acquis une expérience dans la gestion des malls au Moyen-Orient et en Europe. Sans compter les internationaux qui assurent la gestion alors que le staff des magasins et 100% marocain, affirme la DRH du groupe. Aujourd’hui, les professionnels du retail de luxe du groupe sont à 50% du personnel interne et 50% du management qui vient de l’international (Marocains ou étrangers)
Aksal a aussi fait profiter ses «tenants» de son expertise. «Nous avons recruté pour nos marques, mais nous avons mis l’Aksal Academy à disposition des autres marques pour celles qui le souhaitaient», assure-t-elle.
Une fois l’étape de recrutement bouclée, intervient alors la phase de formation aux postes à pourvoir. Celle-ci s’est faite sur trois étapes. A commencer par la «formation initiale» (mise à niveau sur les modules communication, gestion …) en partenariat avec l’EFA. Le deuxième volet concerne la «formation métiers». D’une durée d’un mois, elle a été effectuée par une centaine d’experts internationaux fournis par les marques du groupe (Fnac, Galeries Lafayette …). Quant à la 3e phase, elle concerne la «formation terrain», fournie par les enseignes existantes, sur les métiers du retail, accompagnées par l’expertise des maisons-mères. Mais la mission d’Aksal Academy ne s’arrêtera pas là. «L’Academy continuera en effet à assurer la formation des personnes à haut potentiel au sein du groupe», assure Haddouch. De même, elle accompagnera la mobilité interne, favorisée par le groupe.
Le Morocco Mall de Casablanca est un grand complexe commercial dont la réalisation est menée par les deux groupes Aksal et Nesk Investment, avec un investissement de 2 milliards de DH, sur une superficie de 200.000 m², 3 niveaux, et 200 commerces. Classé dans le top 5 des malls dans le monde, le Morocco Mall a nécessité 4 ans de construction (depuis 2007). Son ouverture est prévue pour le 5 décembre.


Chiffres-clés

- 100.000 ouvriers mobilisés en 4 ans pour la construction et l’aménagement du Morocco Mall
- 5.000 emplois directs créés dont 1.200 au sein des enseignes du groupe Aksal à contrat à durée indéterminée
- 300 personnes recrutées en CDI issues du voisinage direct du Morocco Mall
- Plus de 200 jeunes diplômés sans aucune expérience professionnelle
- 21.000 emplois indirects (métier du transport, service,…)
- 250.000 heures de formation
- Plus de 100 experts internationaux mobilisés pour les formations produits/ marques
- Moyenne d’âge: 29 ans
- 51% sont des femmes
- 112 mobilités en interne depuis juillet 2011.


l'economiste

 


         
 
                         
  Actualité   Investir au Maroc   Création d'entreprise   Vie d'entreprise   Services   Pratique  
 
  Investissement   Portrait du Maroc     Etapes de création     Gestion     Newsletter     Téléchargements
 
  Economie   Raisons d'investissement     Guide des formalités     Finance     Forum     Vidéo
 
 
  Bourse & Finances   Climat des affaires     Formes juridiques     Marketing     Guichets moukawalati     Galerie
 
    Société & Culture     Opportunités d'investissement     Aide aux PME     Ressources humaines     Liste des CRIs     Liens
 
 
  Entreprise     Fiche d'entreprise     Droits des affaires     Nouvelles technologies         Blogs
 
  Sport       Fiscalité     Emploi & Carrière