Maroc Telecom, valeur de croissance et de rendement



Maroc Telecom, valeur de croissance et de rendement
Abdeslam Ahizoune, Président du Directoire de Maroc Telecom, a présenté vendredi matin, les résultats consolidés du Groupe au 31 décembre. Les chiffres annoncés confirment l’excellente santé de l’opérateur qui ne compte pas renoncer à son statut de leader.

Abdeslam Ahizoune a des raisons de se réjouir et il ne s’en cache pas. Le Président du Directoire de Maroc Telecom a annoncé, ce matin à Rabat, des chiffres qui reflètent l’excellente forme de l’opérateur. « Ce sont des performances exceptionnelles» affirme d’emblée M. Ahizoune, avant d’exposer le détail des résultats consolidés au 31 décembre 2007, qui confirment le leadership de Maroc Telecom.

La forte hausse des résultats de Maroc Telecom s’explique par une stratégie de développement basée sur plusieurs axes, allant de l’infrastructure à l’offre de services. M. Ahizoune a pris le soin d’expliquer point par point les clés du succès de Maroc Telecom.

Il s’agit d’abord des services innovants proposés par l’opérateur et qui entraînent un énorme succès ; c’est le cas de Phony et Jawal. Ensuite il y a l’ouverture sur la communauté marocaine établie à l’étranger grâce à Mobisud, qui compte 160 000 clients en France et en Belgique et 188 000 au Maroc. Sur un autre segment, la TV par ADSL, Maroc Telecom TV, grâce à un bouquet bien choisi, complet et qui protège la famille a fait deux fois plus de clients, en dépit d’un contexte marqué par le marché informel et le piratage. A cela viennent s’ajouter les services innovants à forte valeur ajoutée tels que le Blackberry, internet mobile et la 3G.

Dans son exposé, M. Ahizoune a précisé que la grande force de Maroc Telecom réside dans son réseau. « Maroc Telecom offre la couverture la plus large », a-t-il avancé, citant les 5000 stations de base (+ 420 stations de plus que 2006) et le taux de population bénéficiant de cette couverture.

Quant à la 3G pour tous, le service a été lancé dans les 17 plus grandes villes du Royaume et les principaux axes routiers, avec des perspectives de développement prometteuses.

Internet n’est pas en reste. L’opérateur peut se targuer des 476 000 accès ADSL Haute Définition (+ 21,7% par rapport à 2006). M. Ahizoune explique que c’est encore loin d’être satisfaisant pour le Maroc et situe les raisons dans les niveaux de prix. « Pour développer internet au Maroc, il faut des niveaux de prix plus bas », évoquant une formule qui lui est chère « C’est paradoxalement en baissant les prix que le business se développe ».

Le Président du Directoire de Maroc Telecom terminera sur l’engagement social du groupe considérée comme le premier contribuable qui s’acquitte de près de 9,6 milliards de dhs entre dividendes, IS, TVA et taxes diverses.

Le rôle citoyen de Maroc Telecom ne s’arrête pas là, puisque l’opérateur crée des milliers d’emplois directs et indirects, soutient les fondations qui oeuvrent dans la solidarité, l’environnement, la jeunesse, le théâtre, la lutte contre les maladies et le sport. Maroc Telecom a été la première entreprise à adhérer au programme « Collèges, lycées et entreprises sans tabac ». De même que pour promouvoir l’éducation, Maroc Telecom a créé un Fonds qui lui sert à remettre des prix et des bourses d’étude aux plus méritants. Le Groupe soutient également les jeunes qui souhaitent monter des projets.

Toujours dans le cadre de la stratégie de développement durable, M. Ahizoune a évoqué un projet qui « lui tient à cœur », l’adhésion au programme PACTE en l’occurrence, qui consiste à couvrir l’intégralité des zones blanches. L’opérateur s’engage à desservir 7338 localités en moyens de télécommunications (téléphonie et internet).

La séance questions réponses qui a suivi l’exposé a permis à Ahizoune de préciser certains points de son intervention, mais aussi d’annoncer une panoplie de services actuellement en tests qui seront lancés bientôt. Suivre un match de football ou un autre programme sur son téléphone portable sera désormais possible.

En présentant les résultats et le bilan social de Maroc Telecom, M. Ahizoune a fait un exposé exhaustif sur les performances du Groupe qui annonce une prévision de croissance supérieure à 7% pour le chiffre d’Affaires et supérieure à 9% pour le résultat opérationnel, en 2008. Des perspectives qui, à l’image du nouveau siège du groupe, une tour en construction sur le BD Ennakhil à Hay Riad, regardent toujours vers le haut.


Menara


         
 
                         
  Actualité   Investir au Maroc   Création d'entreprise   Vie d'entreprise   Services   Pratique  
 
  Investissement   Portrait du Maroc     Etapes de création     Gestion     Newsletter     Téléchargements
 
  Economie   Raisons d'investissement     Guide des formalités     Finance     Forum     Vidéo
 
 
  Bourse & Finances   Climat des affaires     Formes juridiques     Marketing     Guichets moukawalati     Galerie
 
    Société & Culture     Opportunités d'investissement     Aide aux PME     Ressources humaines     Liste des CRIs     Liens
 
 
  Entreprise     Fiche d'entreprise     Droits des affaires     Nouvelles technologies         Blogs
 
  Sport       Fiscalité     Emploi & Carrière