Maroc Telecom : excellente année 2006



Maroc Telecom : excellente année 2006
22,61 milliards de DH de chiffre d’affaires.
Hausse de 10,1% par rapport à 2005 grâce au mobile.

Pour Maroc Telecom, 2006 a été une année «excellente». En témoigne son chiffre d’affaires, qui a progressé de 10,1% à 22,61 milliards de dirhams. Un dynamisme que l’opérateur historique explique par les «bonnes performances de l’ensemble de ses activités».
Reste que la progression la plus forte est celle du téléphone mobile, dont le chiffre d’affaires brut a augmenté de 15% à 14,68 milliards de dirhams. Le nombre des abonnés à Maroc Telecom, établi à 10,71 millions de clients, a progressé de 30% en 2006. Le dynamisme de l’activité «Mobile» a été réalisé essentiellement sous l’effet de la forte croissance du parc actif, hors Mauritel, qui a atteint en 2006 près de 10,71 millions de clients, en hausse de 30% par rapport à 2005 et de l’accroissement net de près 2,5 millions de clients en un an.
Pour le 4e trimestre 2006, le chiffre d’affaires consolidé de l’opérateur s’est établi à quelque 5,53 milliards de dirhams, en hausse de 5,1 % par rapport à 2005. Cette progression est affectée pour 109 millions de dirhams par une réappréciation ponctuelle des cartes prépayées chez les distributeurs.
Hormis cet élément non récurrent, la croissance du chiffre d’affaires s’établit à 7,2%.
L’activité «Fixe et Internet», tout aussi dynamique, a permis la réalisation d’un chiffre d’affaires brut de quelque 12,61 milliards de dirhams (+5,6 %). Ce bon comportement s’explique par le dynamisme du segment «Téléphonie publique», avec des revenus en hausse de près de 15 %, du trafic international entrant (+11%), de l’activité «Internet haut débit» et des services de données aux entreprises et opérateurs (revenus en hausse de 13%).
Mais pour le fixe pris séparément, le parc des lignes a connu une baisse du même ordre, 5,6%, à 1,27 million de lignes. Le parc ADSL poursuit sa croissance, en s’établissant à près de 384.000 lignes (+59 %). Pour sa part, le chiffre d’affaires brut de Mauritel Fixe, opérateur mauritanien et filiale du groupe Maroc Telecom, s’est élevé à quelque 309 millions de dirhams, en baisse de 6,9 % avec un parc de 37.447 lignes (-6,4 %), alors que Mauritel Mobile a réalisé un chiffre d’affaires brut de 688 millions de dirhams, en hausse de 19,9 %, avec un parc de 601.221 clients (+29,2 %).

L'economiste


         
 
                         
  Actualité   Investir au Maroc   Création d'entreprise   Vie d'entreprise   Services   Pratique  
 
  Investissement   Portrait du Maroc     Etapes de création     Gestion     Newsletter     Téléchargements
 
  Economie   Raisons d'investissement     Guide des formalités     Finance     Forum     Vidéo
 
 
  Bourse & Finances   Climat des affaires     Formes juridiques     Marketing     Guichets moukawalati     Galerie
 
    Société & Culture     Opportunités d'investissement     Aide aux PME     Ressources humaines     Liste des CRIs     Liens
 
 
  Entreprise     Fiche d'entreprise     Droits des affaires     Nouvelles technologies         Blogs
 
  Sport       Fiscalité     Emploi & Carrière