Maroc Telecom : Baisse de 17,4 pc du résultat net



Maroc Telecom : Baisse de 17,4 pc du résultat net

Le président du directoire de Maroc Telecom, Abdeslam Ahizoune, a présenté, jeudi à Rabat, les résultats annuels du groupe à fin décembre 2013. Des résultats qui affichent une baisse record de 17,4% par rapport à l'année 2012. M. Ahizoune a aussi évoqué le redressement fiscal de 1,5 milliard de dirhams subi par le groupe en 2013.


Les fortes baisses de prix du mobile et la réduction des tarifs de terminaison d'appel dictées par l'Agence nationale de réglementation des télécommunications (ANRT) impactent les opérateurs telecoms.

Maroc Telecom est l'un des ces opérateurs ayant reconnu cette réalité, lors de la présentation jeudi à Rabat, des résultats annuels du groupe.
Le résultat net part de Maroc Telecom a fléchi de 17,4% au titre de l'exercice 2013, se chiffrant à 5,54 milliards de dirhams (MMDH), contre 6,70 MMDH en 2012, a annoncé son président du directoire, Abdeslam Ahizoune.
 
Année difficile à cause du redressement fiscal
 
Ce résultat est imputé principalement “à la comptabilisation d'une charge nette de 1,5 milliard de DH consécutivement au règlement du litige fiscal”, a expliqué M. Ahizoune.
 
“L’année n’a pas été facile à cause de ce redressement fiscal. Nous avons aussi fait des investissements lourds et nous continuerons à investir en fonds propres, notamment en Afrique.” ABDESLAM AHIZOUNE.
 
À fin 2013, le résultat opérationnel avant amortissements (EBITDA) du groupe s'est établi à 16,21 MMDH, en retrait de 3% par rapport à 2012, a-t-il indiqué, précisant que ce résultat traduit la baisse de 8,2% de l'EBITDA au Maroc, compensée en partie par la progression de 18,1% de l'EBITDA à l'international.
 
De son côté, le chiffre d'affaires consolidé du groupe a atteint 28,55 MMDH, en recul de 4,3% par rapport à 2012. Cela s'explique, selon le patron de Maroc Telecom, par la régression du chiffre d'affaires au Maroc (-8,1%), dû aux fortes baisses de prix du mobile et à la réduction des tarifs de terminaison d'appel, compensées en partie par la forte croissance des revenus à l'international (+9,5%).
 
M. Ahizoune a également mis en avant la progression du parc clients qui s'est établi à plus de 37 millions, en hausse de 13,3% par rapport à 2012.
 
“Cette bonne dynamique est tirée essentiellement par l'international dont le parc a atteint 16,8 millions de clients, en croissance de 28,8% en un an”, a-t-il fait savoir.
 
Activités à l'international en hausse
 
Pour ce qui est des activités du groupe à l'international, elles ont enregistré, au cours de l'année 2013, une hausse de 9,5% de leur chiffre d'affaires par rapport à 2012, s'établissant à 7,75 MMDH.
 
“Cette performance a été réalisée grâce à la très forte croissance des parcs mobile (+30%), soutenue par les importants investissements réalisés dans la couverture et la qualité des réseaux.”ABDESLAM AHIZOUNE.
 
Pour l'exercice 2014, Maroc Telecom prévoit, sur la base des évolutions récentes du marché et en l'absence d'événement exceptionnel majeur, une légère baisse de son EBITDA et une légère croissance de ses investissements.
 

MAP


         
 
                         
  Actualité   Investir au Maroc   Création d'entreprise   Vie d'entreprise   Services   Pratique  
 
  Investissement   Portrait du Maroc     Etapes de création     Gestion     Newsletter     Téléchargements
 
  Economie   Raisons d'investissement     Guide des formalités     Finance     Forum     Vidéo
 
 
  Bourse & Finances   Climat des affaires     Formes juridiques     Marketing     Guichets moukawalati     Galerie
 
    Société & Culture     Opportunités d'investissement     Aide aux PME     Ressources humaines     Liste des CRIs     Liens
 
 
  Entreprise     Fiche d'entreprise     Droits des affaires     Nouvelles technologies         Blogs
 
  Sport       Fiscalité     Emploi & Carrière