Marketing et prospection B to B



L'objectif premier du marketing est de générer des projets, des commandes dits "entrants" ou spontannés. Les moyens et les supports utilisés (mailings, e-mailings, référencement et visibilité sur internet, entretien et mise à jour d'une base de données clients et prospects...) sont essentiels et doivent être variés.

Cependant, quelles que soient ces actions et leur efficacité, le développement à moyen voire long terme d'une entreprise ne peut se faire sans prospection "physique" ou téléphonique.
La prospection est l'indispensable complément à une bonne politique communication et à des actions ciblées de marketing.

Des prospects en quantité réduite

Le nombre de clients potentiels est plus restreint pour une entreprise sur un segment B to B que sur un segment B to C.
Avoir une politique commerciale tournée vers la prospection permettra de segmenter la catégorie des prospects en :
- excellent prospect (intérêt + solvabilité)
- bon prospect (intérêt au moins)
- mauvais prospect (pas d'intérêt ou pas de solvabilité)

Une politique de prospection suffisante quantitativement et qualitativement permettra d'éviter les visites aux mauvais prospects et sera également une excellente source d'information pour adapter les produits ou services aux besoins et aux attentes du client.

Prospection, écoute du client et information du terrain

Un contact établi avec un client est un moyen de mettre en place, développer et renforcer une communication à double sens : client/fournisseur et fournisseur/client.
Les vendeurs et les commerciaux doivent donc être capables d'écouter, d'identifier et d'anticiper les besoins des clients ou des prospects.
Et l'entreprise doit mettre en place des process et passerelles entre ses commerciaux, son service marketing, son service communication et sa R&D.

Dans ces conditions, elle sera en mesure de répondre au plus proche des besoins et attentes de ses clients.

Sur des segments où les rencontres entre professionnels d'un même secteur d'activité sont fréquentes, un tel positionnement visant la satisfaction et l'écoute des clients est un gage de durée.
Car s'il peut être long de se bâtir une réputation, il faut parfois peu de temps pour la perdre sous les effets du "bouche à oreille" notamment.

b2b marketing


         
 
                         
  Actualité   Investir au Maroc   Création d'entreprise   Vie d'entreprise   Services   Pratique  
 
  Investissement   Portrait du Maroc     Etapes de création     Gestion     Newsletter     Téléchargements
 
  Economie   Raisons d'investissement     Guide des formalités     Finance     Forum     Vidéo
 
 
  Bourse & Finances   Climat des affaires     Formes juridiques     Marketing     Guichets moukawalati     Galerie
 
    Société & Culture     Opportunités d'investissement     Aide aux PME     Ressources humaines     Liste des CRIs     Liens
 
 
  Entreprise     Fiche d'entreprise     Droits des affaires     Nouvelles technologies         Blogs
 
  Sport       Fiscalité     Emploi & Carrière