Les travaux du métro aérien de Casablanca pourraient démarrer en 2014



Les travaux du métro aérien de Casablanca pourraient démarrer en 2014
Le métro aérien de Casablanca est sur la bonne voie et la phase d’étude du projet est déjà entamée. Casa Transport a lancé récemment deux appels d’offres pour la réalisation de prestations d’études topographiques et géotechniques du projet. Les élus et responsables du transport au niveau de la capitale économique ont bien compris que cette ligne de métro est la solution adéquate afin de décongestionner les artères de la ville. «Ce nouveau mode de transport sera complémentaire de la première ligne du tramway. Il desservira les zones où il y a le plus de concentration de la population et donc un grand nombre de déplacements au quotidien», explique un conseiller de la ville.

En effet, ce système de transport de masse permettrait de relier le quartier Mâarif à Hay Moulay Rachid, desservant au passage les boulevards Zerktouni et Mohammed VI. Les zones d’Al-Fida Mers-Sultan, Sbata et Sidi Othmane bénéficieront également de ce moyen de transport. Du côté de Mohamed Sajid, le maire de la ville, il n’y a plus de réticence, le métro aérien a la capacité et la performance nécessaires pour assurer le transport de masse. Pour accélérer la cadence, M. Sajid s’est rendu récemment, avec le directeur général de Casa Transport, Youssef Draiss, et le président du conseil de la région, Mohamed Chafik Benkirane, en Turquie pour rechercher les sources de financement pour le projet qui est estimé à près de 8 milliards de dirhams.

Si tout se déroule comme prévu, le chantier pourrait démarrer en 2014. Après, les Casablancais devront attendre 4 ans avant de pouvoir emprunter leur métro aérien. Outre une capacité de 400 000 voyageurs par jour, le trajet en métro aérien serait bien plus agréable pour les usagers qui profiteront de la vue sur la ville environnante et d’un éclairage extérieur naturel.

Repérable de loin, le métro aérien est également plus pratique et facilite l’accès aux gares et aux lieux de vie qu’elles desservent sans congestionner la circulation.
Sur le plan urbain et architectural, le métro aérien peut s’intégrer harmonieusement dans le paysage, pour devenir un véritable support d’identité urbaine et de patrimoine, autant qu’un vecteur de développement des territoires traversés.

Sur le plan technique et économique, la construction d’une infrastructure aérienne peut aussi être plus rapide et s’avérer moins onéreuse. Parmi les points forts du métro aérien, sa faible consommation énergétique. C’est le plus écologique des modes de transport motorisés, d’autant qu’il n’émet pas de CO2.
Selon certains professionnels, le seul inconvénient du tram aérien est qu’il ne fonctionne bien que sur des trajets rectilignes. On met en général une gare là où on veut un changement de direction entre deux tronçons. La cabine est alors débrayée en gare et renvoyée sur le tronçon suivant.

Expérience chilienne
Une fois la décision d’installation d’un métro aérien prise, Casa Transport a décidé de s’inspirer du modèle chilien. Le métro de Casablanca ressemblerait à celui de la ville de Santiago, un modèle fonctionnel qui répond aux besoins des voyageurs au moindre coût et qui pourrait s’insérer facilement dans le paysage casablancais. Il est à noter que le métro de la ville de Santiago transporte 2 300 000 voyageurs par jour et emploie quelque 7 000 personnes.

Nadia Ouiddar, LE MATIN


         
 
                         
  Actualité   Investir au Maroc   Création d'entreprise   Vie d'entreprise   Services   Pratique  
 
  Investissement   Portrait du Maroc     Etapes de création     Gestion     Newsletter     Téléchargements
 
  Economie   Raisons d'investissement     Guide des formalités     Finance     Forum     Vidéo
 
 
  Bourse & Finances   Climat des affaires     Formes juridiques     Marketing     Guichets moukawalati     Galerie
 
    Société & Culture     Opportunités d'investissement     Aide aux PME     Ressources humaines     Liste des CRIs     Liens
 
 
  Entreprise     Fiche d'entreprise     Droits des affaires     Nouvelles technologies         Blogs
 
  Sport       Fiscalité     Emploi & Carrière