Les principales qualités d’un dirigeant averti



En raison de son rôle fondamental au sein de l’entreprise, le dirigeant doit être doté de qualités morales exemplaires, des atouts qui vont l’aider à accomplir sa mission dans les meilleures conditions possibles.

Connaissant bien l’importance du temps, cet homme chevronné est conscient que c’est une denrée précieuse mais périssable. Aussi, doit-il le gérer à bon escient et le garde précieusement pour réfléchir et se concentrer sur l’essentiel. Pour ce faire, il délègue et contrôle.

Homme équilibré, il n’a ni complexe d’infériorité ni celui de supériorité. Dans ses actions, il a confiance en lui-même et s’écarte de toute obstination et étroitesse de vue pouvant entraver la marche des êtres victimes de complexe d’infériorité qui se cachent souvent derrière le perfectionnisme qui les empêche de découvrir « la forêt derrière les arbres ».

Ce dirigeant équilibré n’a par ailleurs, aucun complexe de supériorité qui risque de le faire déraper et le pousser à dissimuler l’engourdissement intellectuel et devenir par conséquent arrogant plutôt que de faire l’effort de développer sa curiosité. Toutefois, son imagination et son agilité intellectuelle l’aident à reconnaître les capacités et la compétence des autres et à les mettre en exergue.

Manager averti, il est efficace dans tout ce qu’il entreprend comme action, ce qui lui donne le goût de faire plus avec moins , de viser plus haut et plus loin afin de se dépasser sans cesse et réussir toujours de mieux en mieux.

Patron sécurisant en toutes circonstances, il crée à l’intérieur et à l’extérieur de l’entreprise un climat de sécurité , de confiance , d’harmonie et surtout de stabilité. Il regarde son passé non pour s’en préoccuper mais pour en tirer des leçons comme il fait face à son avenir, non pas avec inquiétude , anxiété et angoisse , mais avec la joie de relever les défis et de faire face à l’inconnu avec enthousiasme et créativité.

Responsable toujours prudent dans les différentes démarches qu’il entreprend, il évite, grâce à sa délicatesse, d’affronter directement ses adversaires agressifs afin d’éviter tout accrochage puisqu’ il connaît aussi bien ses capacités que ses limites. Il reste cependant courageux mais pas téméraire : il est conscient de tous les dangers qu’encourt un dirigeant et pour s’en éloigner, il s’entoure de personnes qui ont un fort potentiel et leur délègue le maximum de responsabilité.

Ayant toujours une confiance indéfectible en lui-même, il réussit à s’en sortir le mieux dans le milieu professionnel, comme il arrive toujours à imposer facilement ses idées. Il sait cependant, que la confiance en soi ne doit pas dégénérer en un sentiment de suffisance. Bien au contraire, avoir conscience en ses capacités et ses limites, savoir où cessent ses compétences et faire preuve de modestie sont des qualités nécessaires au dirigeant pour réaliser son autocritique, s’ouvrir à la critique des autres et se remettre en cause sans toutefois, aller jusqu’à s’écarter de la ligne directrice qu’il s’est assigner .

Redoutable négociateur, il a l’art d’argumenter sans faille, et sans emphase pour arriver à convaincre ses adversaires. Il faut reconnaître que dans ce domaine, il est efficace, donc mieux reconnu et plus estimé.

Doté d’un sens de responsabilité infaillible, il tient avant tout à honorer ses engagements envers ses collaborateurs, ses clients et fournisseurs , son banquier et ses différents partenaires. Pour lui, la crédibilité de l’entreprise et sa transparence, sont tributaires de sa parole personnelle . Il veille donc scrupuleusement à la respecter, en toutes circonstances au prix d’investir le temps et l’argent qu’il faudra.

Pour motiver ses collaborateurs à mieux faire, il les écoute attentivement, leur donne la liberté d’exprimer leurs besoins, leurs soucis et leurs propositions et le plus souvent les fait même participer au processus de décisions . Il ne lésine pas sur le coût de leur formation continue et leur fait sentir leur importance .

Planificateur résolu, il ne se laisse pas distraire par d’autres activités avant d’achever les tâches amorcées afin de les réaliser dans les délais prescrits. Aussi se protège t-il de ces insouciants qui viennent le déranger fréquemment. En agissant de la sorte, il évite l’éparpillement qui conduit forcément à remettre le travail au lendemain ce qui discrédite l’entreprise et lui fait perdre de précieux clients.

Excellent meneur d’hommes, il dispose de meilleurs méthodes de présentation et d’expositions de ses idées de façon à les rendre admissibles en toutes circonstances. Il a la clé de la diplomatie, de la patience et de la conviction, ce qui lui permet d’aller de l’avant et assurer la réussite de l’entreprise pour la satisfaction des clients et le bonheur de ses collaborateurs.


enviedentreprendre


         
 
                         
  Actualité   Investir au Maroc   Création d'entreprise   Vie d'entreprise   Services   Pratique  
 
  Investissement   Portrait du Maroc     Etapes de création     Gestion     Newsletter     Téléchargements
 
  Economie   Raisons d'investissement     Guide des formalités     Finance     Forum     Vidéo
 
 
  Bourse & Finances   Climat des affaires     Formes juridiques     Marketing     Guichets moukawalati     Galerie
 
    Société & Culture     Opportunités d'investissement     Aide aux PME     Ressources humaines     Liste des CRIs     Liens
 
 
  Entreprise     Fiche d'entreprise     Droits des affaires     Nouvelles technologies         Blogs
 
  Sport       Fiscalité     Emploi & Carrière