Les perspectives de croissance pour 2011 "s'annoncent favorables"



Les perspectives de croissance pour 2011 "s'annoncent favorables"
Les perspectives de croissance économique pour 2011 "s'annoncent favorables", selon une note de conjoncture de la Direction des études et des prévisions financières (DEPF) au ministère de l'Economie et des Finances.

La note justifie cet optimisme par notamment le lancement, cette dernière décennie, de réformes macroéconomiques et structurelles, la poursuite de la reprise des activités non agricoles et une demande mondiale jusqu'alors positive.

La direction relève, en outre, un "comportement favorable" de l'activité agricole en rapport avec la récolte céréalière, qui a enregistré une hausse de 18 pc par rapport à la campagne précédente.

La même source note aussi une progression de 6,8 pc de la valeur des captures de la pêche côtière et artisanale à fin juin 2011.

Pour ce qui est du secteur secondaire, il a tiré profit de la forte demande extérieure des dérivés de phosphate et d'une orientation positive de la consommation de ciment (+7,2 pc) et de l'électricité (+7,8 pc).

Pour sa part, l'indice de la production industrielle a affiché une augmentation de 2,6 pc au premier trimestre 2011 par rapport à la même période de 2010.

En ce qui concerne les activités tertiaires, la note précise que les arrivées touristiques ont augmenté de 6,3 pc durant le 1er semestre de l'année en cours, alors que les nuitées réalisées dans les hô tels classés ont baissé de 2 pc.

S'agissant des télécommunications, le nombre d'abonnés au parc de la téléphonie mobile et d'Internet a augmenté respectivement de 25,5 pc et de 56,4 pc, tandis que celui de la téléphonie fixe a légèrement baissé (-1 pc).

Les activités de transport, quant à elles, ont maintenu leur dynamisme, bénéficiant de la performance des autres secteurs de l'économie, particulièrement l'agriculture, le commerce et le tourisme, selon la note.

La consommation des ménages se serait bien orientée au titre du premier semestre de l'année en cours, en ligne avec le bon comportement des crédits à la consommation (+5,4 pc) et des recettes de la TVA intérieure (+0,3 pc) et de l'amélioration des revenus des ménages.

En parallèle, les crédits à l'équipement et les importations des biens d'équipement industriel hors avions se sont bien comportés (+11,8 pc et +3,9 pc), témoignant ainsi de la dynamique de l'investissement au titre de la même période.

Les recettes des investissements et prêts privés étrangers ont atteint 10,9 milliards de dirhams (MMDH) dont 84,3 pc sous forme d'investissements directs étrangers (IDE).

Au niveau des transactions commerciales réalisées avec le reste du monde, la valeur des exportations et des importations des biens et services a progressé à fin juin dernier de 15,8 pc et 19,1 pc respectivement, alors que les échanges de services ont réalisé un solde excédentaire de 18,9 MMDH (+19,7 pc).

Au volet monétaire, la masse monétaire (M3) a enregistré une hausse de 4,5 pc due principalement par une progression des créances sur l'économie.

Par ailleurs, l'activité au niveau de la Bourse de Casablanca a connu un recul des deux indices Masi et Madex de 2,7 pc et de 2,6 pc respectivement, ainsi qu'une baisse de 2,7 pc de la capitalisation boursière.

map


         
 
                         
  Actualité   Investir au Maroc   Création d'entreprise   Vie d'entreprise   Services   Pratique  
 
  Investissement   Portrait du Maroc     Etapes de création     Gestion     Newsletter     Téléchargements
 
  Economie   Raisons d'investissement     Guide des formalités     Finance     Forum     Vidéo
 
 
  Bourse & Finances   Climat des affaires     Formes juridiques     Marketing     Guichets moukawalati     Galerie
 
    Société & Culture     Opportunités d'investissement     Aide aux PME     Ressources humaines     Liste des CRIs     Liens
 
 
  Entreprise     Fiche d'entreprise     Droits des affaires     Nouvelles technologies         Blogs
 
  Sport       Fiscalité     Emploi & Carrière