Les opérateurs des énergies renouvelables se mobilisent

Un cluster technologique pour doper la filière.
Les énergies renouvelables contribuent à 4% au bilan énergétique national.



Les opérateurs des énergies renouvelables  se mobilisent

Fluidifier le lien entre laboratoires et entreprises, faire des énergies renouvelables un levier de développement… Les opérateurs réunis dans le cadre du projet collaboratif en matière d’économie verte ont abordé les questions clés relatives au défi du développement durable. A l’université Mundiapolis, ces derniers ont exposé à la fois les acquis et les pratiques à suivre afin de «faciliter la collaboration entre PME/PMI et donneurs d’ordre» selon Amine Bensaid, président de l’université.

A cet effet, des opérateurs du secteur électronique, mécatronique et mécanique se sont constitués en cluster (CE3M). Lequel, selon son président Said Tanta, «aura pour but la mise en place d’un panel de métiers et technologies complémentaires pour fournir une prestation globale et des produits complets». Il s’agira aussi de mettre en relation des entreprises privées et publiques avec des établissements de recherche, afin de satisfaire les donneurs d’ordre. Les chantiers semblent être immenses, car il faudra convaincre les décideurs à investir en R&D, canaliser les financements disparates, faciliter les synergies entre laboratoires d’entreprises et instituts de recherches etc. De ce point de vue, l’on est en droit de dire que l’Exécutif joue un rôle catalyseur non négligeable. En plus des politiques de promotion de l’innovation dans les différentes  stratégies sectorielles, l’Etat a mis en place une réelle politique d’encouragement des clusters. Les entreprises souhaitant investir dans le domaine des énergies renouvelables surfent sur la vague. Ainsi, l’université Mundiapolis et le Cluster CE3M ont décidé de créer le Centre de Design et Développement pour les Clusters (CDDC).  Il s’agit du premier centre marocain dédié à l’innovation et au développement durable.

Les énergies renouvelables contribuent à hauteur de 4% au bilan énergétique national  et sont à l’origine de la production de près de 10% de l’énergie électrique. Un bilan jugé «satisfaisant» par les opérateurs.

Abdessamad NAIMI



         
 
                         
  Actualité   Investir au Maroc   Création d'entreprise   Vie d'entreprise   Services   Pratique  
 
  Investissement   Portrait du Maroc     Etapes de création     Gestion     Newsletter     Téléchargements
 
  Economie   Raisons d'investissement     Guide des formalités     Finance     Forum     Vidéo
 
 
  Bourse & Finances   Climat des affaires     Formes juridiques     Marketing     Guichets moukawalati     Galerie
 
    Société & Culture     Opportunités d'investissement     Aide aux PME     Ressources humaines     Liste des CRIs     Liens
 
 
  Entreprise     Fiche d'entreprise     Droits des affaires     Nouvelles technologies         Blogs
 
  Sport       Fiscalité     Emploi & Carrière