Les incentives : les formules de motivation qui marchent



La compétitivité de l’entreprise dépend essentiellement de la performance de son capital humain et de la fiabilité de ses partenaires. Pour garantir ces deux éléments, il s’agit de fidéliser et de motiver les uns et les autres. Tous les moyens de motivation étant épuisés, elle se doit de retrouver des outils nouveaux et originaux afin de créer une émulation et un dynamique humain favorable à son développement.
Les incentives apparaissent alors comme une réponse à ces préoccupations en proposant aux collaborateurs et aux partenaires un cadre nouveau, extra-professionnel, favorable aux échanges, à la connaissance de l’autre et à l’enrichissement mutuel.
Terme d’origine anglo-saxonne, l’incentive est apparu au Maroc depuis une dizaine d’années. L’évolution des pratiques managériales et+la diversité géographique du Maroc sont autant de facteurs qui sont à l’origine du développement de ces actions marketing dans les entreprises marocaines. Différents types d’incentives peuvent exister. « Ils vont du plus « basique », qui consiste à « faire prendre l’air » aux salariés d’une entreprise autour d’activités ludiques et sportives, aux plus sophistiqués qui consistent à faire le pont avec le fonctionnement de l’équipe et celle de l’entreprise à partir d’activités ludiques et sportives », nous explique Youness Bellatif, directeur général de convergence conseil. Quant aux formes de l’incentive peut prendre, voyage, circuits sportifs, team buildings atypiques, week-end dépaysants… sont autant d’idées à adopter. Evidemment, tout dépendra du budget alloué à l’incentive, du nombre de participants et, surtout, du thème dominant. Pour réussir son événement, l’entreprise a le choix entre plusieurs prestataires. Chacun d’eux a un domaine d’expertise. Faire appel à leurs services oblige l’entreprise à préparer un brief synthétique et précis sur lequel le sous-traitant s’appuiera pour formuler des propositions. Une fois la suggestion retenue, un contrat avec cahier des charges est rédigé et signé par les deux parties. Cependant, « l’externalisation totale ou partielle d’une action ne dispense en aucun cas le donneur d’ordre d’exercer un suivi rigoureux », fera remarquer Aziz Yousfi, directeur de la communication de Sanofi-Aventis Maroc. Par ailleurs, l’évaluation des retombées de l’événement auprès des participants est une étape indispensable. Elle permettra de mesurer le degré de satisfaction par rapport à l’incentive et de collecter des propositions pour améliorer les actions à venir. A la fin du dossier, les entreprises intéressées trouveront des idées d’incentives originaux. A celle de s’en inspirer pour convier leurs collaborateurs et partenaires à des événements inoubliables.

enteprendre.ma
d'après Essor


         
 
                         
  Actualité   Investir au Maroc   Création d'entreprise   Vie d'entreprise   Services   Pratique  
 
  Investissement   Portrait du Maroc     Etapes de création     Gestion     Newsletter     Téléchargements
 
  Economie   Raisons d'investissement     Guide des formalités     Finance     Forum     Vidéo
 
 
  Bourse & Finances   Climat des affaires     Formes juridiques     Marketing     Guichets moukawalati     Galerie
 
    Société & Culture     Opportunités d'investissement     Aide aux PME     Ressources humaines     Liste des CRIs     Liens
 
 
  Entreprise     Fiche d'entreprise     Droits des affaires     Nouvelles technologies         Blogs
 
  Sport       Fiscalité     Emploi & Carrière