Les barrages enregistrent un taux de remplissage de 54,6%



Les retenues des principaux barrages du Maroc, tous usages confondus, ont atteint plus de 8,31 milliards de m3 à la date du 14 février 2017, enregistrant ainsi un taux de remplissage de 54,6%, selon le ministère délégué chargé de l'Eau.

Ce niveau est inférieur à la même période de l'année 2016, durant laquelle les retenues se sont élevées à environ 9,3 milliards de m3, soit un taux de remplissage de 60,8%, indique le ministère dans sa situation journalière des barrages.

Le taux de remplissage du barrage Garde Sebou est passé à 100%, le 14 février 2017, contre 94,7% une année auparavant, précise le département, notant que les barrages Nakhla, Bouhouda, Imi El Kheng et Ahl Souss ont, pour leur part, réalisé le taux de remplissage record de 100%.

Le barrage Sidi Said Maachou a, quant à lui, maintenu son taux de remplissage optimal (100%), atteint il y a un an, ajoute la même source.

Le ministère relève une forte progression des taux de remplissage de certains barrages, tels que Ibn Battouta qui est passé de 11,9% le 14 février 2016 à 64,8%, le 14 février 2017, El Kensra (44,7% à 71,8%) et Dkhila (52% à 96%).

Toutefois, des baisses ont été notées dans plusieurs barrages, notamment Hassan II (76,4% à 20,6%), M.B.A Al Khattabi (51,9% à 16%) et Asaflou (74,5% à 57,3%).


lematin.ma

Les retenues des principaux barrages du Maroc, tous usages confondus, ont atteint plus de 8,31 milliards de m3 à la date du 14 février 2017, enregistrant ainsi un taux de remplissage de 54,6%, selon le ministère délégué chargé de l'Eau.

Ce niveau est inférieur à la même période de l'année 2016, durant laquelle les retenues se sont élevées à environ 9,3 milliards de m3, soit un taux de remplissage de 60,8%, indique le ministère dans sa situation journalière des barrages. 

Le taux de remplissage du barrage Garde Sebou est passé à 100%, le 14 février 2017, contre 94,7% une année auparavant, précise le département, notant que les barrages Nakhla, Bouhouda, Imi El Kheng et Ahl Souss ont, pour leur part, réalisé le taux de remplissage record de 100%.

Le barrage Sidi Said Maachou a, quant à lui, maintenu son taux de remplissage optimal (100%), atteint il y a un an, ajoute la même source. 

Le ministère relève une forte progression des taux de remplissage de certains barrages, tels que Ibn Battouta qui est passé de 11,9% le 14 février 2016 à 64,8%, le 14 février 2017, El Kensra (44,7% à 71,8%) et Dkhila (52% à 96%).

Toutefois, des baisses ont été notées dans plusieurs barrages, notamment Hassan II (76,4% à 20,6%), M.B.A Al Khattabi (51,9% à 16%) et Asaflou (74,5% à 57,3%). 
- See more at: http://lematin.ma/express/2017/le-taux-de-remplissage-des-barrages-estime-a-54-6-/267128.html#sthash.pd1mvFQt.dpuf



         
 
                         
  Actualité   Investir au Maroc   Création d'entreprise   Vie d'entreprise   Services   Pratique  
 
  Investissement   Portrait du Maroc     Etapes de création     Gestion     Newsletter     Téléchargements
 
  Economie   Raisons d'investissement     Guide des formalités     Finance     Forum     Vidéo
 
 
  Bourse & Finances   Climat des affaires     Formes juridiques     Marketing     Guichets moukawalati     Galerie
 
    Société & Culture     Opportunités d'investissement     Aide aux PME     Ressources humaines     Liste des CRIs     Liens
 
 
  Entreprise     Fiche d'entreprise     Droits des affaires     Nouvelles technologies         Blogs
 
  Sport       Fiscalité     Emploi & Carrière