Leadership



Définition du leadership :
Le leadership, un terme vient de l'anglais, il est composé de deux mots leader désigne chef, ship désigne la qualité, l'art à conquérir, exercer et conserver la fonction de leader.

Le leadership peut être définit comme la capacité d'un individu à influencer, à motiver, et à rendre ses collaborateurs capables de contribuer à la réalisation de certains objectifs et à l'efficacité et au succès des organisations dont ils sont membres.

Il s’exprime par des facultés innées ou acquises à communiquer, à influer, à faire adhérer les autres aux actions communes à travers les compétences, le savoir faire, savoir agir, réagir et le savoir être.

Il se mesure par l’impact de la mobilisation, l’adhésion aux initiatives, le niveau de reconnaissance des équipes, des groupes, des collaborateurs autour du leader et de ses projets.


Les Qualités d’un leader :

On peut naître leader ou apprendre à l’être. C'est-à-dire qu’il est possible d'acquérir des capacités de devenir leader. Nous avons tous certainement des talents qui nous démarquent mais certaines personnes sont meilleures que d'autres, chaque personne possède une aptitude de base qu'elle peut perfectionner par la formation ou la pratique. On peut être le leader efficace d'un groupe sans avoir nécessairement été désigné comme tel.

Un bon leader doit nécessairement connaître ses propres capacités, connaissances et valeurs et de savoir comment les autres les perçoivent. En prenant conscience de ses forces et de ses faiblesses, le leader peut faire appel à l'expérience, la confiance en soi, la planification et la fixation de buts pour stimuler les autres à vouloir faire des choses qu'ils ne feraient pas normalement.

En générale un leader se distingue par :

1. la connaissance de l’organisation en question et la compréhension de ses objectifs et comment les atteindre;
2. la bonne communication et l’écoute active avec chaque membre de son équipe ;
3. Le charisme du leader est important. Il doit réussir à attirer les gens ;
4. la responsabilisation des membres d’équipes et leur participation dans la prise de décisions ;
5. la motivation par la création d’une ambiance de travail dynamique qui répond aux besoins de son équipe ;
6. son rôle médiateur dans la résolution de conflits.


Types de leadership :

On peut distinguer trois façons de mener un groupe :

Le type autoritaire : le leader prend toutes les décisions seules et les imposent à ses subordonnés. Ce type contient deux espèces:

- le chef autocratique: Les membres du groupe ne sont pas disposés à participer au processus décisionnel ni à prendre des responsabilités.

- le chef paternaliste : les membres d’équipe doivent agir conformément à ses ordres. Il offre à ses subordonnés divers stimulants (un bon salaire, relations saines de travail, avantages sociaux) et toute autre chose qui leur permet d’améliorer leur situation financière. Car il veut à la fois être obéi, respecté et même aimé.

Le type Participatif : le leader n’impose pas ses idées, mais il en discute plutôt avec ses subordonnés avant de prendre une décision. Il privilégie le travail d’équipe où chacun apporte ses compétences, ses qualités, ses connaissances, ses idées et ses intérêts particuliers

Le type Laisser faire : le leader n’impose pas de règles ni de décision. Il se désintéresse du travail à accomplir par le groupe. Il laisse ses employés faire leurs propres choix.


Quel type faut-il adapter ?

Il n’y a pas un style de leadership parfait. Pour être efficace, le leader a la responsabilité de varier les styles en fonction de personnes et de situations données. Il doit s’exercez à passer d'un style à l'autre, selon l'occasion. Le leader travaille en groupe et dépend de son groupe. Il doit être en mesure d’amener son groupe vers l’atteinte d’un objectif commun.
Distinction P.I.L.A :

*pouvoir: capacité d’obtenir que quelqu’un pense ou agisse autrement qu’il ne l’aurait fait. Pouvoir = Influence voulue et réussie.

* Influence: produire un effet, susciter une réaction chez les autres (volontaire ou non).

* Leadership: pouvoir informel basé sur l’adhésion volontaire des gens à l’influence d’un individu en vertu de ses caractéristiques personnelles.

* Autorité: pouvoir formel basé sur le droit de réaliser des activités et de diriger les comportements d’individus dans un système social en vertu d’un poste ou d’un rôle occupé.



Leadership héroïque et post-héroïque :

Leader héroïque:

• Il règle les problèmes, il trouve des solutions.
• Il se définit par une forte personnalité.
• Il prend la vedette, suscite l’admiration.
• Il dit aux autres quoi faire.

Leader post-héroïque:

• Il sait utiliser les ressources et les compétences de ses collaborateurs.
• Il se définit par ses actions et par l’équipe.
• Il est optimiste et il croit à la force de son équipe, il encourage chacun.
• Il suscite les idées de tous et il sait les combiner pour en tirer une solution gagnante.
• Il sait se faire oublier et amener le groupe à devenir autonome.


Leadership et Autorité :

Le leadership comme on la déjà défini c’est la capacité qu’a un individu d’influencer les autres dans le sens qu’il désire, sans avoir à recourir, explicitement ou implicitement, à des sanctions formelles.

Ainsi, le leadership constitue une façon d’exercer son pouvoir, caractérisée par le fait que les destinataires ne sont pas forcés d’accepter l’influence. En d’autres termes, le leadership ne résulte pas de la décision de celui ou celle qui exerce l’influence, mais bien de la volonté de ceux qui choisissent de se laisser influencer.

Quant à l’autorité c’est la capacité d’influencer les autres dans le sens désiré, en s’appuyant sur la possibilité de recourir à des sanctions formelles.

Contrairement au leadership, dans le cas de l’autorité les gens sont dans une certaine mesure obligés de se conformer à l’influence qu’ils reçoivent. En d’autres termes, en situation d’autorité, l’exercice de l’influence résulte de la volonté de celui ou celle qui détient l’autorité.

Le tableau ci-après présent, de façon synthétique, le parallèle que l’on peut tracer entre l’autorité et le leadership.

Parallèle entre l’autorité et le leadership


L’autorité

- est obtenue formellement
- est confier à un individu par l’institution
- se traduit par un organigramme et des règles officielles
- est clairement concentrée sur certaines personnes
- est généralement contrôlée par l’institution
- est généralement assez stable

Le leadership

- est obtenu informellement
- est attribué à l’individu par le groupe
- se traduit par un sociogramme et des normes sociales
- tend à être dispersé à l’intérieur d’un groupe
- est contrôlé par le groupe
- est généralement situationnel


Entreprendre.ma


         
 
                         
  Actualité   Investir au Maroc   Création d'entreprise   Vie d'entreprise   Services   Pratique  
 
  Investissement   Portrait du Maroc     Etapes de création     Gestion     Newsletter     Téléchargements
 
  Economie   Raisons d'investissement     Guide des formalités     Finance     Forum     Vidéo
 
 
  Bourse & Finances   Climat des affaires     Formes juridiques     Marketing     Guichets moukawalati     Galerie
 
    Société & Culture     Opportunités d'investissement     Aide aux PME     Ressources humaines     Liste des CRIs     Liens
 
 
  Entreprise     Fiche d'entreprise     Droits des affaires     Nouvelles technologies         Blogs
 
  Sport       Fiscalité     Emploi & Carrière