Le taux de croissance Marocain revu à la baisse en 2012



Le taux de croissance Marocain revu à la baisse en 2012
Le ministre de l'Economie et des finances Nizar Baraka a revu à la baisse le taux de croissance du royaume en 2012 à près de 3% contre 4,2% prévus dans le budget, en raison notamment de la sécheresse, lors d'une rencontre entre chefs d'entreprises français et marocains.
Le ministre a mis en avant la conjoncture économique mondiale et surtout la situation agricole qui souffre de l'absence de pluies pour expliquer cette révision à la baisse de la croissance.
Ces chiffres relativement mauvais contrastent avec les quelque "5% de croissance qu'a connus en moyenne le Maroc au cours des dix dernières années", a-t-il dit devant plus de 400 chefs d'entreprises français et marocains invités à une rencontre organisée à Rabat conjointement par les patronats marocain et français.
Malgré une balance des paiements détériorée et un déficit budgétaire de l'ordre de 6%, M. Baraka a mis en avant "le faible endettement du Maroc et son potentiel de croissance".
Pour compenser l'impact négatif de la crise mondiale et notamment en Europe --son principal partenaire--, le Maroc a prévu une hausse susbstantielle de l'investissement public cette année, a encore dit le ministre.
S'adressant aux hommes d'affaires français venus en très grand nombre à cette rencontre, M. Baraka a souhaité un renforcement des partenariats public-privé, évoquant notamment, outre le Maroc, des marchés porteurs comme l'Afrique de l'ouest où le royaume est déjà présent.
"On ne peut continuer de financer de grands projets avec le seul secteur public", a-t-il affirmé. Un nouveau projet de loi est en préparation sur le développement du partenariat entre les deux secteurs, privé et public, avec le soutien de la Banque européenne d'investissement (BEI) et la SFI (une filiale de la Banque mondiale pour le privé), a-t-il ajouté.
A titre exceptionnel, le chef du gouvernement marocain, Abdelillah Benkirane, a pris part à cette rencontre en présence de plusieurs ministres.
AFP


         
 
                         
  Actualité   Investir au Maroc   Création d'entreprise   Vie d'entreprise   Services   Pratique  
 
  Investissement   Portrait du Maroc     Etapes de création     Gestion     Newsletter     Téléchargements
 
  Economie   Raisons d'investissement     Guide des formalités     Finance     Forum     Vidéo
 
 
  Bourse & Finances   Climat des affaires     Formes juridiques     Marketing     Guichets moukawalati     Galerie
 
    Société & Culture     Opportunités d'investissement     Aide aux PME     Ressources humaines     Liste des CRIs     Liens
 
 
  Entreprise     Fiche d'entreprise     Droits des affaires     Nouvelles technologies         Blogs
 
  Sport       Fiscalité     Emploi & Carrière