Le secteur industriel a réalisé d'importants projets en 2012

Le ministre de l'Industrie, du commerce et des nouvelles technologies, M. Abdelkader Amara, a affirmé, mercredi à Tanger, que le secteur industriel national a réalisé d'importantes avancées en 2012.



Le secteur industriel a réalisé d'importants projets en 2012
Présentant un bilan à mi-parcours du pacte national pour l'émergence industrielle (PNEI) lors des 3èmes assises de l'industrie, tenues sous la présidence effective de SM le Roi Mohammed VI, M. Amara a indiqué que l'année 2012 a connu un flux d'investissements directes étrangers industriels qui ont atteint près de 8 milliards dhs avec un taux de 26 pc.

Les prémisses du "Maroc industriel" commencent à prendre forme, quatre ans seulement après le lancement du Pacte, avec la réalisation de plusieurs projets industriels aya touché différents secteurs, s'est félicité le ministre, qui a rappelé dans ce cadre que les exportations de l'industrie automobile ont connu une hausse de 125 pc durant la période 2009-2012, avec pas moins de 27 milliards dhs pour la seule année 2012. Les postes d'emploi ont également suivi le même trend haussier de plus de 60 pc, s'est-t-il encore réjoui.

Il a précisé dans ce cadre qu'avec le projet Renault (plus d'un milliard d'investissement, 350.000 véhicules produits par an et 360.000 emplois directs et indirects générés) le secteur automobile deviendra le premier secteur exportateur au Maroc.

Dans le secteur de l'aéronautique, a aussi annoncé le ministre, les exportations ont évolué de 57 pc avec une valeur de plus de 6 milliards de dhs en 2012 et des postes d'emploi qui ont accusé une hausse de 30 pc.

Dans le domaine de l'offshoring, qui constitue le secteur le plus avancé en termes d'implémentation de la stratégie Emergence, le ministre a indiqué que le Maroc est aujourd'hui entré dans le club fermé des destinations Offshoring reconnues dans le monde, en particulier dans le monde francophone.

Il a rappelé dans ce cadre que le secteur de l'Offshoring est sur une dynamique très positive à l'international, avec un développement très soutenu d'environ 25 pc par an. Les perspectives de développement du secteur sont donc favorables au Maroc avec des potentiels reconfirmés autour de 100.000 emplois à 2015 et un chiffre d'affaires sectoriel prévisionnel de plus de 20 milliards de Dirhams, soit une création d'environ 70.000 emplois et une croissance de 13 milliards de Dirhams du PIB sur la période 2009-2015, a souteu le ministre.

Pour la promotion de la petite et moyenne entreprises (PME), le ministre a rappelé la mise en place par l'Etat d'un dispositif d'appui technique et financier complet afin d'accompagner la PME dans ses projets d'investissement et de croissance, dont le programme INMAA qui constitue une initiative unique en Afrique et qui vise à transformer de façon macro-économique la compétitivité de près de 100 entreprises par an. Ce programme table sur une augmentation du PIB de 1,5 pc sur 4 ans, soit près de 10 milliards de dirhams.

M. Amara a, par ailleurs, indiqué que l'intégration de nouveaux secteurs, notamment ceux à fort potentiel de développement, dans le Pacte national pour l'Emergence industrielle est devenue une nécessité impérieuse. Il sera procédé à ce propos à la mise en oeuvre de la stratégie du secteur chimique et para-chimique en vue de développer 15 filières sectorielles, ce qui contribuera à une augmentation du chiffre d'affaires du secteur qui passera de 50 milliards à 150 milliards DH et à une contribution au PIB qui passera elle aussi de 16 à 47 milliards DH, a-t-il précisé.

Organisées sous le thème Emergence, une dynamique engagée, à l'initiative du ministère de l'Industrie, du commerce et des nouvelles technologies, en partenariat avec la CGEM et le Groupement professionnel des banques du Maroc, les 3èmes assises de l'Industrie ont pour objectif de communiquer sur les avancées réalisées, de mobiliser les acteurs économiques et institutionnels, nationaux et internationaux autour des enjeux industriels du pays et de maintenir l'engagement de tous vers l'horizon 2015.

Cette rencontre se veut aussi un catalyseur de l'expansion du secteur industriel marocain et offre l'occasion d'appuyer la dynamique en marche, de réaffirmer le potentiel d'attractivité et de qualité des infrastructures du pays et de déclencher de nouvelles opportunités.

map


         
 
                         
  Actualité   Investir au Maroc   Création d'entreprise   Vie d'entreprise   Services   Pratique  
 
  Investissement   Portrait du Maroc     Etapes de création     Gestion     Newsletter     Téléchargements
 
  Economie   Raisons d'investissement     Guide des formalités     Finance     Forum     Vidéo
 
 
  Bourse & Finances   Climat des affaires     Formes juridiques     Marketing     Guichets moukawalati     Galerie
 
    Société & Culture     Opportunités d'investissement     Aide aux PME     Ressources humaines     Liste des CRIs     Liens
 
 
  Entreprise     Fiche d'entreprise     Droits des affaires     Nouvelles technologies         Blogs
 
  Sport       Fiscalité     Emploi & Carrière